[Prix Krustytzer] Enquête au coeur de VPMédias

Vous l’aurez déjà sûrement compris, VPMédias n’est pas un journal comme les autres. Gouverné d’une main de fer par Dragalex, il cache un véritable microcosme au sein du jeu VPM, où les canards et Omer Simpson sont rois. Nous nous y sommes donc rendus, en mission d’espionnage pour démêler le fantasme de la réalité…

A nos premiers pas dans la rédaction, nous sommes d’abord interpellés par un moine bouddhiste qui porte dans ses mains un livre que l’on dirait sacré, nommé « la Charte ». Avant d’avancer plus loin, il nous prie de bien vouloir nous agenouiller et prêter serment sur le livre en clamant haut et fort : « Dragalex est un Dieu et moi une vulgaire banane-coin-coin». Le serment d’Hypocrite prêté, nous pouvons alors accéder au cœur même de la rédaction de VPMédias, à savoir : le bar VPM.

Oui car, sous leurs airs de ne pas y toucher, beaucoup de rédacteurs dont nous tairons les noms souffrent d’alcoolisme important, aggravé par des comportements schizophrènes et paranoïaques. Imaginez donc la majorité d’entre eux, accoudée au comptoir, sirotant leurs verres et se gavant de Donuts. On retrouve bien sûr les rédacteurs en chef : Dragalex qui remet bien en place son auréole divine, Krustyfranky qui dit à qui veut l’entendre : « Je suis président ! Tu me dois 3 Donuts! », BobMorane, sombre et charmeur, qui rote allègrement à la face de ses collègues, et enfin MrBanana, personnage énigmatique, toujours plongé dans l’observation de bananes séchées…

Et autour de tout ce petit monde qui boit (beaucoup), discute (tout autant) et définit la ligne éditoriale de VPMédias (de temps à autre), on retrouve quatre stagiaires étrangement fanatiques de leurs supérieurs hiérarchiques (nous soupçonnons l’usage de certaines drogues afin de provoquer de tels effets). Lisandrolopez lèche la chaussure de Nicolashh qui avait eu le malheur de marcher dans un excrément d’éléphant sur la route du travail. Monty dégage Vagal de l’emprise d’un python qui lui provoquait des malaises récurrents. Quant à Gagalachama, une récente recrue, il semble qu’elle ait été employée pour satisfaire la vue des journalistes palmipèdes frustrés, à coups de décolletés plongeants et de smileys en cœur… Entraînant d’ailleurs des regards envieux de la pauvre Felenon, accablée récemment par une gastro peu ragoûtante et une varicelle assez violente.

C’est à cet instant que Louistiti, primate addict au tabac mais à l’intelligence particulièrement avancée, fait son entrée dans le bar. Il nous pointe du doigt et s’écrie : « ce sont des espions en quête de prix Krustytzer, ne les laissez pas s’échapper !!!!!! ».

Nous sommes démasqués ! Nous courons à toute allure vers la sortie la plus proche : nous débouchons dans des toilettes où Hyppy semble jouer en cachette à « 1,2,3 Soleil »… tout seul ! Poursuivis, nous n’avons pas le temps d’en savoir plus et sautons par la fenêtre pour nous échapper.

Vous l’aurez compris, ce reportage aurait pu nous coûter la vie… ou au moins 1 mois de gavage à la banane séchée ou aux donuts périmés. C’est donc avec une grande fierté que nous le publions aujourd’hui, en espérant vous en avoir appris un peu plus sur l’univers impitoyable et déjanté de VPMédias.

Krustytzerment vôtre,

Auteur : tdomf_51d1d

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
18 votes | 3,39/5
On charge !

5 commentaires

  1. MDR : « Monty dégage Vagal de l’emprise d’un python qui lui provoquait des malaises récurrents »

  2. On dirait que quelqu’un s’est approprié mon brouillon….

    Exactement le même type de scénario que j’avais mis en place.
    Bref, je n’écrirai donc pas et voterai celui la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »