[Une carte postale Vpmienne] : Antoinedubois aux JO de Londres

Salut à tous, cette semaine c’est Antoinedubois, les désormais pas si nouveau que cela, qui a bien voulu se prêter au jeu des questions sur ses vacances. Cet été, il s’est rendu à Londres, et a pu profiter des JO. Retour sur des vacances très British.

1/Peux tu te présenter ?
Antonin, j’ai 18 ans et je suis élève en école d’ingénieur à Toulouse. Sur VPM, mon premier compte est AntoineDubois, je fais partie du Front Midi-Pyrénéen, et j’ai remporté trois fois de suite la mairie de Pau. Après avoir reçu une prime présidentielle pour avoir remporté l’animation l’Ami du Journaliste, je me suis lancé dans une campagne plus ambitieuse : Bordeaux. Mon multi, AntonDlamontagne est membre du Retour du Canard Déchaîné.

2/Alors, où es tu parti cet été ?
Cet été je suis parti 15 jours à Londres à l’occasion des Jeux Olympiques.
(D’ailleurs tous les prix sont en livres. Taux de change : environ £1 pour 1,25€.)

xx

3/As tu des bons plans à faire partager ? Des visites à recommander ? Des coups de cœurs ?
Tous les musées nationaux (sauf ceux qui appartiennent à la couronne) sont gratuits. On peut ainsi visiter sans dépenser un seul centime le British Museum, la National Gallery ou la Tate Modern. Gros coup de coeur pour la National Gallery, où l’on peut croiser au moins un chef d’oeuvre par salle.

J’ai également trouvé agréable de visiter la city un soir de semaine, car tous les employés se retrouvent dans des pubs pour des after-work. On obtient ainsi une ambiance très anglo-saxonne, très différente de celle qu’on pourrait ressentir dans un quartier d’affaire en France.
De l’autre côté de la Tamise, on peut assister aux (excellentes) représentations des pièces de Shakespeare au Globe Theatre, reconstitution d’un théâtre du XVIIeme siècle. Bien entendu, elles sont en VO, mais assez faciles à suivre quand on parle un peu d’anglais.

Ensuite, lorsqu’on se ballade dans Soho, on passe devant d’innombrables théâtres où sont joués tous les soirs des comédies musicales. C’est une bonne idée pour une sortie familiale, car on assiste à un spectacle de très bonne qualité pour un prix raisonnable. Toujours à Soho, Chinatown. C’est l’endroit rêvé pour manger sans se ruiner. Bien sûr il vaut mieux se munir d’un guide (le bon vieux Routard est sans doute le meilleur sur le marché) pour dégotter les bonnes adresses ; mais j’ai ainsi pu me servir, à volonté, pour £4.95, dans un petit restaurant qui offrait un buffet de plats (chinois, évidemment !) assez sympathiques.

En famille également, les immenses espaces verts Londoniens se révèlent l’endroit idéal pour s’asseoir et se détendre un peu. Que ce soit l’immense Hyde Park et ses écureuils, ou le plus petit, mais très charmant, Saint-James Park, situé juste derrière Buckingham Palace, et peuplé d’animaux en tous genres, les jardins à l’anglaise de la capitale britannique sont des endroits à voir.

x
A voir aussi, au moins pour l’ambiance, les pubs bien sûr, où la bière coule à flot. Les prix sont à peu près les mêmes qu’en France.
Chapeau enfin aux transports en commun, que ce soit le métro, appelé Tube par les londoniens, ou a fortiori le bus, ils desservent parfaitement les moindres recoins de la ville. On peut ainsi trouver où que l’on soit, et à n’importe quelle heure un des fameux bus rouges pour nous accueillir. Il est recommandé d’utiliser la très pratique et gratuite Oyster Card (la carte… huître !) pour se déplacer car elle offre des réductions très intéressantes partout dans l’agglomération.

4/Si tu devais déconseiller des activités/visites/endroits, quels seraient ils ?
Pas grand chose de ce côté là si ce n’est que je déconseillerais sans trop hésiter Madame Tussaud. Même si les statues de cire y sont bluffantes, la visite en est incroyablement chère. Mieux vaut garder son argent pour d’autres sorties bien plus intéressantes.

5/ Quels sont les plus, les moins de cette destination ?
Le plus gros handicap de la ville de Londres est bien sûr le coût de la vie sur place. Que ce soit le logement (Auberge de Jeunesse recommandée !), ou la nourriture, tout y est excessivement cher. Il est conseillé de réserver longtemps à l’avance pour bénéficier de tarifs (un peu) plus avantageux et de prévoir son sandwich pour la journée. Et pour ceux qui manqueraient de courage, certaines chaînes (« Prêt à manger » ou « Eat » par exemple), offrent des sandwichs variés et de très bonne qualité pour des prix, certes assez élevés, mais très raisonnables pour Londres. Compter ainsi un peu plus de £4 pour un repas nourrissant. D’ailleurs en parlant de nourriture, il est assez surprenant au début de croiser des personnes âgées au MacDonald’s, ou bien en encore des cadres en costume qui y déjeunent seuls à la pause de midi.

xx
Les plus sont par contre très nombreux. C’est une ville extrêmement intéressante. L’offre culturelle y est énorme (musées, théâtre, concerts rock ou musique classique, etc.) et les prix sont (pour une fois) un peu moins élevés qu’en France. La ville est très belle également, notamment les grandes artères victoriennes du centre ville. Néanmoins, Londres a beaucoup souffert pendant la deuxième guerre mondiale, et il est parfois déroutant de voir certaines constructions modernes qui détonnent dans le décor. C’est une ville très vivante, très animée, même dans des quartiers reculés, et d’ailleurs où qu’on sorte le soir, il y aura toujours un bus à la sortie pour nous ramener à Trafalgar Square.

6/ Ce que tu retiendras de cette destination ? Qu’est ce qui t’a le plus marqué ? Tes impressions ?
Très difficile à dire, j’ai adoré quasiment tout ce que j’y ai fait. Que ce soient les nombreuses visites (musées, Tour de Londres, etc.), les spectacles (comédie musicale, Globe Theatre, Royal Albert Hall, concert rock dans des bars), ou les sorties dans des bars, tout m’a beaucoup plu. Aller sur les traces de grands groupes de rock, à Abbey Road, où à la Battersea Station fut également vraiment sympathique. Je conseille bien sûr Londres à tout ceux qui hésitent à y aller, il faut juste prévoir le budget à l’avance. Pour ça j’avais travaillé pendant un mois avant de partir, et ça m’a permis de profiter pleinement de mon séjour là bas.

xx

7/ Et les JO, c’était comment ? L’ambiance, le sport, l’accueil, etc… ? Quelles épreuves as-tu vu ? Ton ressenti ?
Déjà que Londres est incroyable, la présence des Jeux Olympiques magnifiait la vile. On pouvait rencontrer de nombreuses nationalités sur place, et j’ai trouvé cet aspect extrêmement enrichissant. J’ai ainsi pu parler à des australiens, des américains, des italiens, des brésiliens, etc… Et ainsi avoir des dizaines de visions différentes de l’évènement.

x

L’accueil des britanniques était vraiment incroyable, partout dans Londres, sur les sites olympiques, mais aussi dans le métro ou le centre ville, il y avait des bénévoles toujours disponibles pour nous aider.
En m’y prenant un an à l’avance, j’avais pu avoir quelques billets pour les épreuves. J’avais ainsi eu des billets pour du hand, dont deux matches de l’équipe de France, de l’escrime, la compétition de sabre par équipes hommes, une matinée dans le stade Olympique, et un match de football. Voir le stade de Wembley plein pour Gabon – Corée du Sud m’a permis de voir à quel point les anglais étaient amateurs de football. Bien plus qu’en France, ils étaient sensibles aux belles actions et au fair-play. Plus qu’au handball en tout cas, où à côté de moi, un couple de britanniques très sympathiques découvrait le sport, et me harcelait de questions sur les règles.

xx

8/ Et VPM dans tout ça ?
* : As tu réussi à te connecter souvent ?
Je ne me suis jamais connecté, car ma connexion Internet sur mon téléphone ne marchait pas à l’International.

* : VPM t’a t’il manqué ?
Pour être honnête, pas tellement. J’avais tellement à voir et à découvrir, que j’avais presque oublié VPM. Mais ça faisait à peine plus d’un mois que je jouais lorsque je suis parti.

* : Qu’est ce qui a, selon toi, marqué ces deux mois sur VPM ?
Du coup, pas grand chose, car j’ai réellement commencé à m’intéresser à la communauté à mon retour.


Merci à Antoinedubois, pour l’effort qu’il a fournit et sa bonne volonté :)). Pour le mois de décembre, si les témoignages sont suffisants en nombre, on se retrouvera pour un numéro spécial Noël. Bisouus


Auteur : Yadelavenir

On peut me retrouver sous les pseudos Jojusi, Cambiarmundo, ou sous les surnoms Yade, Yadouette etc... Je suis membre des Bâtisseurs de France, du Canard Déchaîné et du Parti For Ever. Étant en charge de la chronique Dimanche Évasion, d'Une carte postale VPMienne, et de la rédac Communauté, n'hésitez pas à me contacter pour intégrer VPMédias ou participer à mes chroniques !

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
4 votes | 5,00/5
On charge !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »