Le combat de la Ligue

Pas moins de 57 partis, 16 Topics, 15 mairies de plus de 100 000 habitants. Un président qui ne sais plus où donner de la tête, une vice-présidente candidate, un ancien président ainsi qu’un ancien candidat à la présidentielle. Et une organisation à la ramasse.
Comment cette ligue créée par Spzendst le 5 Août a-t-elle put tourner à la mascarade ?
Tout d’abord nous nous pencherons sur qui dirige la ligue, puis nous verrons si les partis ont leur mots à dire et nous terminerons sur l’organisation de cette Ligue des Partis.

Tout commence le 5 Août 2012, Spendzt un joueur encore inconnu (pour moi pas si inconnu) du public fait son entrée sur la scène politique de VPM il désirait créer une ligue des partis, dès le 6 Aout 2012: Felonie,Kikoolol,Cafards Séduisants,NWP,Nier,Essor et maires des Ovingiens entre dans l’arène et beaucoup d’autre partis entrerons par la suite.
Le 10 Août c’est Spzendst créateur qui donne à la Ligue un gouvernement.

Président de la Ligue: Spendzst
Vice-Présidente : Felenon
Porte-Parole: Laurence
Censeur: Sesseoliko
Responsable décisionnel : Joecafard
Conseiller du Président: Titouk et Sesseoliko (adjoint)
Conseiller de la Vice-Présidente: Talisman
Secrétaire des Diplomates: Maalibu
Coordinateur: Theghool

Déjà des tensions se font ressentir dans l’alliance et une guerre gronde entre Felenon & Laurence, l’assoiffée de pouvoir Laurence, candidate de la ligue tente de tout faire pour être au plus haut sommet du bureau, cependant Felenon tout d’abord lui fait barrage. C’est pourquoi le 20 Août Felenon quitte la Ligue et comme par hasard la dangereuse Laurence est nommée Vice-présidente ; les conseillers sont dégager, le début du totalitarisme s’installe. Malgré le pouvoir grandissant de la Marie de Médicis de VPM, Spendzst résiste mais déjà, Laurence ne bénéficie plus du total soutien du Président de la Ligue pour la Présidentielle, en effet Chlochlos serait maintenant soutenu par le Président, alors que Laurence tente d’assoir sa puissance. Le pouvoir de Spendzst est donc menacé et a terme Laurence règnera.

Les partis ont-ils leur mots à dire dans la Ligue, si les secrétaires généraux on un petit droit de véto les joueurs eux n’en n’ont pas en effet aucun ne peuvent contre-dire le pouvoir flottant du bureau. Ainsi et déjà beaucoup souhaitait avoir l’investiture de leur parti pour être candidat à la présidentielle, et ne l’auront pas car celui-ci ferrait défaut à la Ligue. Ainsi la ligue n’est rien d’autre qu’un régime assez stricte, dans lequel Laurence tire les ficelles du pouvoirs.

L’organisation de la ligue est très dur à comprendre, en effet poste sur poste se succède, candidat à la présidentielle aussi, et surtout, partis et partis se font la guerre alors qu’ils sont dans la même alliance.
Le président de la Ligue n’a aucune autorité et retourne sa chemise dans tout les sens, pas étonnant que Felenon, soit parti de la Ligue et puisse avoir tout ses chances pour gagner le respect des Vpmiens.
En somme la Ligue c’est le dawa. Tant que Laurence n’aura pas pris le commandement de cette formation comme elle le désire pour gagner la présidentielle, la ligue sera ruine, à moins qu’elle en soit totalement déchue, et que le président assoit enfin son pouvoir

Auteur : tdomf_51d1d

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
5 votes | 2,60/5
On charge !

3 commentaires

  1. En tant que présidente officielle de la ligue (d’ailleurs dissoute par moi), je demande la suppression de ce torchon.

    Merci aux administrateurs de faire le nécessaire dans la journée faute de quoi un procés sera intenté à leur encontre.

    Bises, bises, bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »