Récit d’une campagne agitée à Perpignan

*Hey c’est 006, je vous offre sur Vpmédias ma première tribune libre ; un débrief de la dernière campagne à Perpignan avec un regard bien évidemment objectif héhé ;)*

A l’instar de Sauvage je me suis demandé, mais comment introduire cet article et puis une idée me sauta aux yeux. Pourquoi pas avec une citation empruntée à De Gaulle, ça a le bon goût de poser directement le ton. Lançons-nous donc dans cet exercice : « Perpignan ! Perpignan outragée ! Perpignan brisée ! Perpignan martyrisée ! Mais Perpignan libérée ! ». Oui Perpignan a connu hier un événement qu’on croyait impossible. Voisine est tombée pour la première fois après 17 victoires d’affilée. Un règne despotique vient de prendre fin sous le Soleil occitan.


Un crissement de pneu sur la rue principale de la ville retentit au loin. Mais qu’est-ce se demandent les villageois aux fenêtres. Le bruit se rapproche…, se rapproche… puis l’on entrevoit un képi… C’est le postier s’exclame la boulangère. Balançant le journal devant les portes, il crie : « Lisez, lisez bon Dieu ». Alors les perpignanais ouvrent le journal et lisent le titre de la une en gras : « Uldarie nouveau maire de Perpignan ». « C’est une plaisanterie » s’exclame la boulangère. « Non, c’est une libération lui répond son voisin ». La boulangère s’attaque alors à lecture de l’article :

Tard dans la soirée, les résultats de notre ville sont tombés : Uldarie a délogé Voisine de la mairie. C’est un séisme politique tant le maire en place était indétrônable depuis plusieurs mois. Cependant durant cette campagne les astres se sont tous alignés en la défaveur de Voisine soustrayant ses forces et divisant ses chances (dédicace à la Banque Pop).

Mais commençons par le commencement. La pré-campagne fade et traditionnelle voire même convenue avec toutes les candidatures déposées le 9 février au plus tard. Jusque là rien d’anormal me direz vous. Voisine caracole en tête à 39,8% suivit de son éternel allié l’Alliance Partisane suivit à quelques encablures par Fnj du Parti des Winners et de Uldarie des Warthogs qui vient alors remplacé le candidat du parti présent depuis plusieurs campagnes : inconnusurvpm. Derrière 006 et Floduxd se partagent les miettes avec 8,9% des intentions de votes à tous les deux.

Évolution des scores durant la campagne
Évolution des scores durant la campagne

Une alliance de confiance plus que de raison :

La campagne prend un tournant beaucoup plus intéressant le 13 (un signe ?), premier jour de campagne, jour des alliances. Le sort de la ville se joue alors pour partie là. Fort de leur rencontre acquise au Labolitik, Uldarie et 006 s’allient. Ils représentent alors 36,3% des intentions de vote, les plaçant devant Voisine à 33%. Outre ceci le fait le plus notable est le refus d’alliance avec Fnj de Uldarie. Il aurait été vu plus sage de s’allier plutôt avec lui puisqu’il était alors le plus gros corrupteur de la ville (et même de France) et possédé de plus 10% d’avance sur 006. Uldarie fait donc le choix de la confiance plutôt que du score. Pensant probablement que le seul poste brigable est celui de conseiller municipal.

Voisine et l’erreur fatale :

Le 15, Voisine fait un choix au premier abord surprenant. Il refuse l’alliance avec l’AP, son allié de « toujours » qui est passé il est vrai de 20,2% à un petit 7% et décide en somme de changer de fusil d’épaule en s’alliant à Fnj (et en refusant une offre du PCU), choix logique vu qu’il représente 13,2% soit environ ce qu’il manque à Voisine pour atteindre les 50%.
On se dit alors que l’élection est joué. Mais le 16 au matin, Fnj a disparu, son compte supprimé, ses bagages emportés et les rêves de Voisine avec.

La solitude :

Voisine se retrouve seul sans possibilité de s’allier à quiconque, hypothéquant en partie ses chances de victoire. Voisine aimant tant la quiétude se retrouve sans voisins à qui demander du sel…
Néanmoins ne se décourageant guère, il multiplie les articles sur ses meetings réussis alternant un jour sur deux avec 006 jusqu’à la fin de la campagne. Uldarie réussissant quant à lui ses meetings mais ne parvenant jamais à en obtenir l’éloge dans le journal.
Le 16, Voisine et Uldarie/006 sont a égalité. Le vis-à-vis devient dérangeant, il faut vite trouver une solution car la maison est inondée par une crue décennale

Les sondages à Perpignan répartis par alliances
Les sondages à Perpignan répartis par alliances

Uldarie et 006 échangent quelques messages pensant en substance ne pas gagner car il reste a Voisine l’AP qui bien que non-allié officiel reste l’allié traditionnel. Voisine tranquillement reprend la tête deux jours plus tard grâce à une montée progressive dans les sondages. Le lendemain suite a une forte augmentation dans les sondages de 006, l’alliance Uldarie/006 reprend les devants. La corruption reste pourtant assez calme depuis le départ de Fnj. La campagne est loyale et purement stratégique. Les Warthogs stagnent entre 28% et 31% alors que l’AP continue sa descente. Le voyant vient de passer au rouge pour Voisine. Le soir du Premier Tour, Voisine est accusé de tentative de corruption sur quatre personnalités et d’emploi fictif à l’AP. Cependant son score reste stable. Il totalise 37,8% contre 31,7% pour Uldarie.

Les alliés décisifs :

Tout repose donc sur les alliés (un commentaire Cafe ?) ; 006 score un bon 17,1% pour une première dans la ville. Quant l’AP elle est au coude à coude avec son allié Floduxd avec 7,3% et 6,1%. Le Second Tour reste indécis, car Voisine possède un net avantage : les meetings réservés depuis plusieurs jours dans des salles plus grandes que celle de Uldarie et de 006. Tout ce joue donc sur les reports et les militants (12 pour Uldarie, 11 pour Voisine) mais aussi sur le débat. Uldarie récolte un 14 à cet exercice tandis que Voisine récolte un 12 avouant à demi-mot sa défaite :

En voici un extrait :

« Hello la compagnie !
Enfin dans notre ville l’hérésie.
Pour une erreur de compagnie
Je ne serais pas réélu maire de perpi

Pas de déception, pas de dégoût
Je promet au gagnant un bisous »

Les reports quant à eux sont favorables à Uldarie puisqu’il récupère le soutient du PCU après une entente rapide entre Lens et 006.

Toute la journée, le politologue donne ses estimations
A 13h il indique ainsi :

  • Les Warthogs (uldarie) : 54,6 %
  • Voisine sans voisins (voisine) : 45,4 %

A 14h l’écart reste stable :

  • Les Warthogs (uldarie) : 56.8 %
  • Voisine sans voisins (voisine) : 43.2 %

Tout se joue donc sur les meetings. Sans aucune aide de l’AP la sentence se rapproche :

  • voisine (Zenith) : 81%
  • floduxd (Stade) : 75%
  • uldarie (Salle des fêtes) : 86%
  • zerozerosix (place du marché) : 98%
  • uldarie (Local du parti) : 100%
  • zerozerosix (Local du parti) : 50%

Les sondages évoluent timidement avec une baisse de 0,2% de Uldarie.

A minuit dix les résultats tombent

Les résultats du second tour
Les résultats du second tour

Uldarie est Maire de Perpignan ! Qui aurait misé sur pareil résultat sans la malchance de Voisine choisissant le mauvais allié et l’expérience d’un Uldarie de compétition débarquant frais comme un gardon en ville. De Gaulle disait ainsi, qu’un politique, c’est la réunion d’un Homme, d’un peuple et de circonstances. Hier Voisine ne l’a que trop appris.


Remerciement spécial à BaghBot pour les tables des journaux.

Auteur : Zerozerosix

Tribune aprouvée

Cet article de la Tribune Libre a été sélectionné et placé à la une de VPMédias par les rédacteurs en chef en reconnaissance de sa qualité.

Auteur : Zerozerocinq

Zerozerosept est un joueur de VPM, ancien ministre sous la mandature de Vptomtom et ancien ministre révolutionnaire ayant démissionné. Il est actuellement Rédac'chef pour notre média

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
5 votes | 3,20/5
On charge !

18 commentaires

  1. Simple erreur dans la publication. La phrase finale est en réalité: De Gaulle disait ainsi, qu’un politique, c’est la réunion d’un Homme, d’un peuple et de circonstances. Hier Voisine ne l’a que trop appris.

  2. Non Game, y a pas que des occitans ou des territoires de culture occitane en « occitanie » ^^

    Y a un bout d’aquitaine déjà ! oui bon en aquitaine on parlais occitan mais c’est pas la même culture ^^ !

    Et puis Perpignan est une ville de culture catalane point barre !
    On a nos expressions bien à nous ^^
    On est pas Occitan !
    Oui bon on est ( malheureusement ) en occitanie « d’un point de vue administratif », mais t’aurais du quand même dire  » Soleil catalan » vu que tu fais référence au peuple et à la culture ^^

  3. Article intéressant, le malheureux voisine, mon vieil ami, va s’en remettre j’en suis sûr.

    Allons iron, désolé de te le dire mais la Catalogne fait partie de ce qu’on appelait autrefois l’aire occitane(tant sur le point linguistique que sur le plan culturel) donc que cela te plaise ou non (il faut savoir mettre de côté ses particularismes régionaux exacerbés) les Catalans sont des Occitans.
    La langue catalane est en tout point occitane (d’un point de vue syntaxique, morphologique, sonorité, structure, etc.) ce qui n’est pas tout à fait le cas du français (mélange germanique, roman, occitan).
    Disons que les Catalans sont un sous-groupe du groupe plus vaste qu’est l’occitan.

    Merci de votre attention (a)

  4. En fait, tout ça, ça se mélange. C’est comme la Gascogne. Traditionnellement, on va considérer que Bordeaux a plutôt une forte influence gasconne et Toulouse plutôt une forte influence occitanne. Mais si on regarde l’histoire, les deux villes ont été gasconnes et occitannes à des moments donnés, mais de manière plus ou moins longue ou plus marquante.
    La capitale de l’Occitanie est traditionnellement considérée à Toulouse. Mais l’Occitanie, au sens large, ça comprend plus ou moins tous le sud de la France, le La Rochelle au sud de Lyon en passant par Aurillac, et ça va même un peu en Espagne, donc oui Perpignan est en plein dedans.
    Après c’est vrai que le « bloc » occitan au sens strict, c’est à dire les régions les plus marquées par cette histoire occitanne, c’est les aires urbaines toulousaine et montpelliériaine. Perpignan est plus dans une histoire catalanne, même si la Catalogne et l’Occitannie sont très étroitement liées dans l’histoire, comme le dit Anetheron.

    Tout ça pour conclure que… Même sur VPM, ils vont nous faire chier ces catalans avec leur foutue Catalogne qui fait 3m² et constitue 0.1% des habitants de la région Occitanie ! :D

  5. Le catalan descend peut-être de l’occitan mais je ne suis pas d’accord avec Aneth !!
    Le catalan est pas mal différent de l’occitan et la culture aussi est assez différente même si OK elle y ressemble pas mal !

    Mais je pense que tu confond peut-être avec le catalan parlé dans une partie du département ( vers la Cerdagne ) qui lui comporte pas mal d’occitanisme je crois.

    (On a aussi nos spécialités propre à nous ^^ !)

  6. Dommage de ne pas avoir vu cet article plus tôt.

    Mairie et justice a été rendue la campagne d’après.
    De malchance, j’ai joué, certes. Mais mon adversaire a été bon et n’as rien lâché face à une campagne qui semblait être perdue au départ.
    Il aurait pu jouer sécure et assurer la place de conseiller, mais n’as rien lâché.

    Je me souviens encore de ce compte désactivé comme par magie, j’ai même pensé à un complot, mais ça m’apprendra à vouloir toujours viser le plus haut.

    Cependant, il faut rétablir une vérité qui n’est pas dites sur ce topic.
    Je n’avais pas laisser tomber mon allié, car avec l’AP, dont j’ai d’étroite relation, on s’était mis ok pour ne pas signer d’alliance officielle, mais nous restons tout de même ensemble lors de la campagne.

    Un autre choix qui n’as pas été pris et qui aurait pu sauver la mise, faire signer une alliance avec l’AP après le départ de mon allié. ça aurait lésé l’allié de lebonnet mais aurait pu sauver ma candidature ainsi qu’un poste pour lebonnet.

    Vous l’aurez compris, accumulation de mauvais choix :

    – Mauvais choix stratégique,
    – Mauvais choix d’alliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »