L’héritage de VPM : jeu amateur codé avec les pieds ou RPG digne de ce nom ?

« Bonjour. Je suis Dieu. Et je m’appelle Romain. Du coup Dieu s’appelle Romain »

C’est sur ces quelques phrases que débute L’héritage de VPM, le tout nouveau jeu de Prikachu, un RPG se déroulant dans un cadre étroitement lié à VPM.
Donc Dieu s’appelle Romain, et ce n’est pas la seule chose à découvrir dans cette pépite vidéoludique.

Une quête à travers le monde de la VPMie

L’histoire du jeu commence réellement avec le réveil de votre personnage, que vous pouvez choisir de nommer à votre guise, dans une maison qui lui est inconnue. Il découvrira bien vite que cette maison n’est autre que celle de Sengel, habitante de la petite ville d’Abyss.
Retrouvé sur une route et ne se souvenant de rien, votre personnage se lancera dans une quête fantastique et arpentera toute la carte, en rencontrant sur son chemin de nombreux personnages de VPM, représentés avec fidélité et humour. Il devra affronter de nombreux dangers à l’aide de personnages qui le rejoindront au fur et à mesure de son aventure, et résoudre des énigmes pour avancer dans le jeu. N’ayant pu tester qu’une version incomplète, je découvrirai avec plaisir la suite et fin de l’histoire en même temps que vous.

Des références à VPM bien intégrées

Les références à VPM sont très nombreuses, mais pas toujours évidentes à trouver. Il faudra arpenter le monde de long en large pour trouver, caché dans un bar ou en haut d’un immeuble, une phrase faisant référence à un joueur, vous peut-être, un trait d’humour que seuls les initiés peuvent comprendre ou le nom de votre parti. Bien sûr, l’histoire en elle-même en est truffée, du scénario au nom et caractère des personnages, en passant par ceux de certains lieux et bâtiments.

Un système de combat inspiré de Pokémon

Les combats sont un élément important du jeu, comme dans tout RPG. Ceux de ce jeu peuvent être rapprochés de ceux du jeu Pokémon, à la différence que ce ne sont pas des créatures qui se battent mais le joueur lui-même, entouré de ses alliés. Les combats se déroulent donc à plusieurs, chaque personnage disposant de capacités spéciales et de pouvoirs magiques uniques, ainsi que d’une attaque simple. Ces combats vous opposeront à des créatures tapies dans les hautes herbes, plutôt faciles à vaincre, ou à des ennemis plus puissants rencontrés lors de votre quête.
Les combats sont un réel point fort du jeu, très bien calibrés, avec une difficulté relativement élevée. Il faudra user de stratégie et de patience pour vaincre certains ennemis, et il est donc très important de sauvegarder très régulièrement car les ennemis surviennent souvent de manière inattendue et le game over est facilement arrivé.

Un monde agréable à parcourir

La carte du monde est composée de quelques villes, reliées par des routes, et d’éléments naturels tels que des lacs, des montagnes ou une mer entourant l’île centrale et la séparant des petites îles autour, certaines reliées par des ponts. Le monde en lui-même est plutôt grand et les graphismes sont de qualité pour un jeu amateur. On notera toutefois un problème au niveau de la 3D des bâtiments, qui semblent posés à plat sur le sol, mais il ne gâche en rien le jeu.
Quant à la musique de ce jeu, elle est sympathique, même si on peut regretter sa répétitivité. Mention spéciale cependant à la musique de lancement d’un combat.

 

Conclusion

Les PLUS:

+ beaucoup de références à VPM
+ une histoire intéressante
+ des combats plein de challenge
+ des énigmes sympathiques
+ graphismes de qualité
+ quelques touches d’humour bien placées

Les MOINS :

– musique répétitive
– 3D des bâtiments
– jeu qui s’annonce court

La note finale : J’attribuerai à ce jeu la note de 18/20, qui me semble méritée au vu de la qualité du jeu, pourtant réalisé par un amateur mais digne d’un véritable RPG. L’histoire est originale et les références à VPM feront plaisir à la plupart des joueurs. Les combats sont réellement intéressants et difficiles, et les graphismes ainsi que la musique permettent une immersion agréable.

Pour ceux qui en veulent toujours plus, voici le trailer de l’Héritage de VPM

Lien de téléchargement

https://transfernow.net/ddl/PrikachuVPM2

Auteur : Gameknight

Remerciements à : Prikachu, Zerozerosept et Girard

Tribune aprouvée
Cet article de la Tribune Libre a été sélectionné et placé à la une de VPMédias par les rédacteurs en chef en reconnaissance de sa qualité.
Auteur : La Tribune Libre

Avec La Tribune Libre de VPM, c'est vous qui faites vivre l'actualité. Ouvertement ou anonymement, vous pouvez librement écrire une contribution, un argumentaire, réagir, participer à un débat en envoyant un article à VPMédias.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon (8 votes, moyenne : 4,00 sur5)
On charge !

12 commentaires

  1. « ohlala c’est wolfpac le bras droit de Mamix, s’il est la ça ne présage rien de bon »

    Uh uh j’sens que ça va être marrant ce truc $$

  2. Je viens de terminer ma première partie, d’une heure et demi. Ce jeu est super!
    J’ai quelques petites remarques en vrac^^:

    -Sengel a un lit double, elle m’attendait? Dommage que quand elle est dans mon équipe elle me suive partout comme un chien, on ne peut même plus discuter !
    -Dans la maison du gars aux cheveux verts, on apprend que les pièces d’or dans son armoire sont à Sengel, qui a confiance :stoat:

    -Le piano est super mais je ne sais pas en jouer :/

    -Le doyen m’invite puis il me ferme la porte au nez!

    -Je fais s’évaporer le doyen de l’hôtel, un client me somme de me barrer ou il va me défoncer; je reviens cinq minutes après et il me demande si je suis nouveau

    -Je suis casse-bonbons, c’est Romain qui l’a dit !

    -Je reve (sic) 40 pièces d’or

    -Le fils de 12 ans, Matteo, il a l’air super con

    -Le nain est trop bien fait!

    -Sengel me dit de partir pour qu’elle s’équipe, je m’attends à ce qu’elle se change donc je reviens scrèd mais elle a pas avancé et elle continue à courir comme une patate dans sa maison

    -je suis sûr que l’hyperactif, il a un truc nul à dire, comme le chien que j’ai mis deux minutes à faire parler et qui me sort ‘waf!’

    -Tu bats les ennemis, tu vas dormir tranquillou à l’hôtel, puis quand tu reviens ils sont de nouveau opérationnels…

    -Sengel dit qu’elle va me montrer où elle m’a trouvé…mais en fait elle me suit et elle se fait défoncer par des méduses ou des abeilles…

    Bref 17,5 /20 !

  3. J’ai bien avancé et c’est drôlement bien !
    Mais je crois que je me suis coincé moi-même comme un idiot dans la tour d’Auvergne car j’ai tué la poule et sauvegardé après….:/

  4. pfiouuuuuuuuuuuu j’en suis pas là, en deux heures de jeu j’en suis à trouver ce ** de petit chemin avant le croisement indiqué par l’escroc!

  5. Bilan très positif !
    Je reste un peu sur ma faim à la fin car j’avais envie de continuer XD
    Mais gros travail de Prika que je felicite ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »