Média | Tribune Libre

Mots-clés | ,

Marseille, carnet de campagne #1

Publié le 21 septembre 2018 par Voisine

Vivez une campagne d’une grande ville, de l’œil d’un candidat qui affronte sa première grosse mairie.

Marseille, carnet de campagne #1

Mhhhh, les bons savons, le bel accent, les cigales… bref Marseille !

Petit article pour que vous viviez une campagne d’une grande ville, de l’œil d’un candidat qui affronte sa première grosse mairie. Nice étant une grande mairie, mais pas une grosse (Pour moi grosse = Marseille / Bruxelles / Paris).

Je dévoilerai ici certains éléments de stratégie, mais vous ne saurez pas tout. Il ne s’agit pas de donner mes stratégies en détail. Bien que d’une campagne à l’autre les stratégies peuvent changer. Les récits à partir de la campagne ont été écrits le jour même, jour par jour, cela permet de donner un rendu IN LIVE !

Vous aurez mon réel ressenti sur l’instant. Il me semble approprié de préciser qu’aujourd’hui, certains éléments écrit le jour même peuvent être regretter. Mais après tout, il s’agit ici de vous faire vivre de vrais instants, rien n’a été retouché et écrit le jour même de la campagne !

Je préviens, cet article est long c »est la raison pour laquelle il sera composé de plusieurs épisodes! Un récit à lire dans son lit et à poser sur sa table de chevet ! Oubliez la série Netflix (Marseille), un récit signé Voisine. Une série bien évidemment effectué sans voisins.


La campagne se termine à Nice, je termine avec 82% au second tour, j’écrase le précédent record. Nice n’était qu’une étape, un test. L’idée était de voir si j’étais fait pour mener une campagne dans une grande ville en solitaire. Avoir la mairie était un objectif, j’ai fait mieux.

Porté par cet élan, je me résigne à faire une campagne plus conséquente. Je pense d’abords à Paris. Mais je m’arrête à cette idée, pour cause : la caisse de mon parti ne peut pas dépasser les 3M avec les F.E. Quoi comment ça ? Vous vous étonnez ? Comment pensez-vous avoir une caisse si haute en étant seul dans un parti ? Aucun financement occulte ne vous sera accordé avec une étoile ! Je réfléchis, un élément vas déclencher mon choix : Je suis premier de la région PACA juste en ayant Nice.

Ni une ni deux, mon cerveau s’illumine : Je vais aller à Marseille, cette ville que tout le monde fuit et dont Bananus a dû reporter son ouverture. En y allant, je pouvais ainsi conserver un siège de président de région mais aussi redoré la réputation de la belle phocéenne. Autre avantage ; tester ces fameuses belles promesses…

Pré-campagne

J’arrive à Marseille, première surprise, mon allié de Nice y est présent Fannyyy est dans la place. Chouette, me dis-je dans un premier temps. Pour autant, je me rappelle qu’à Nice elle n’avait pas fait une folle campagne. Mais je pars dans l’idée de m’allier à nouveau à elle.  Sans rien me fixer et sans lui en parler. C’est dans ma tête.

Au bout de deux jours, deux candidats se manifestent : Magne et Alexandreleglan, dans ma tête j’en suis sûr cette campagne vas être rude, très rude.

Une nouvelle tête arrive : Sarkasme ! Je connais de nom ce joueur et dans ma tête, c’est un grand joueur également.

Je rebats les cartes, je réfléchis voici les éléments dont je dispose à mon arrivée pour essayer de voir qui pourrait être mon allié sur cette campagne.

  • Magne : J’apprécie l’bonhomme. Il est drôle sympatoche, mais je ne connais pas ses méthodes de jeux. Je suis donc sur mes gardes le concernant mais ne suis pas fermer à la discutions. Je décide d’attendre avec lui, on verra par la suite.

 

  • Alexandreleglan : Grand joueur de Marseille. Il détient 14 victoires dans cette ville. A n’en pas douter, il sera mon adversaire premier. Hors de questions de m’allier à lui. Non pas qu’il m’ait fait quoi que ce soit. Simplement que si je vais dans une grande ville c’est pour m’attaquer au plus grand. Ça sera donc mon adversaire principal sur cette campagne.

 

  • Sarkasme : Je ne sais pas pourquoi, sarkasme me fait penser à Sauvage, je ne sais pas pourquoi.  Je n’ai donc pas une bonne impression. Pour autant, j’attends de voir. Je le considère comme mon joker en pré campagne.

 

  • Fannyyy, clairement en position numéro une pour une alliance. Tout simplement pour poursuivre notre bonne entente à Nice. Pour autant, je n’oublie pas sa mauvaise campagne et le fait qu’à Nice elle ait tardé à conclure l’alliance comme si elle doutait…

Pendant la pré-campagne, je mets le paquet comme en campagne. Beaucoup diront perte de temps, pour autant c’est faux. Personne ne joue en pré campagne, pas de corruption, pas d’affiche, peu de meeting. Le terrain de jeu préféré pour voisine : J’ai le champ libre pour prendre une avance sur les autres. Même divisés par 2 certains bonus sont avantageux.

Et ça paie !

Voisine sans voisins : 36.8 % +15
L’Avenue de la Provence : 33.2 % -10
Parti Loyal de l’Ouest (PLO) : 17.4 % +3
Parti Libéral Humaniste : 7.8 % -2
Les 7 Péchés Capitaux : 4.8 % -8

… à suivre.


Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
(6 votes)
On charge !

1 commentaires

  1. Anetheron

    Intéressant, hâte de voir la suite et surtout l’avis des adversaires de voisine^^


Laisser un commentaire

Créez votre compte VPMédias ou connectez-vous pour afficher un avatar.

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »


Dites en plus avec
Suivez les événements autour de l'élection présidentielle en direct et en continu sur notre fil d'actualité.
Vous aimez écrire ?
Devenez journaliste.

VOTRE PORTAIL MÉDIAS


  • VPMédias & Vous
  • L'équipe
  • Comment contribuer à VPMédias ?
  • Contact
  • Espace rédaction
  • Flux RSS
  • FORUM DU CANARD


  • Accueil
  • Votre compte VPMédias
  • A propos
  • DISCUSSION


  • Salon Discord
  • Le Bar (IRC)
  • WIKIVPM


  • Accueil
  • La Bible du VPMien
  • Espace contributeurs
  • Liste des villes
    Liste des régions
    Liste des règles et outils de jeu

    BOTS


  • MagneBot
  • A propos
  • VPMédias 2009-2018. Certains droits réservésMentions légales, Conditions d'utilisation et Données personnelles.
    En naviguant sur ce site, vous acceptez les cookies