Média | À la une, VPMcommunauté

Mots-clés | , ,

An Odd Interview With Od

Publié le 29 janvier 2019 par Fysk

Od, finaliste de la dernière présidentielle et ancien maire de Toulouse, se confie (de canard) sur son parcours, à l'heure de son départ momentané... Campagnes, trahisons, crédits, IRL : il ne laisse rien de côté.

An Odd Interview With Od

Le journaliste Fysk reçoit Od dans son bureau. C’est l’heure des révélations.

—-

Fysk. Bienvenue à Vpmedias, Od ! Comment allez-vous ?

Od. Bonsoir, oui, très bien. Je me permets également de vous remercier de m’accorder cette interview.

Fy. Oh mais c’est tout naturel ! Mais êtes-vous conscient d’une chose grave, à savoir que je vais devoir, malgré tout mon professionnalisme et mon sérieux légendaire, ouvrir un document Open Office appelé « interview od.odt » ?

Od. Pas de souci, je me déroberai pas.

Od et Fysk.

Fy. Bon, tout est au clair à présent. Pourriez-vous s’il vous plaît nous faire une petite présentation de vous, vos multis et votre parcours sur VPM ?

Od. Je suis od, je me suis inscrit en mars 2016. En juin je suis rentré dans un parti de l’alliance rebelle1, le parti en sucette, où, avec ma volonté de m’investir, de bien faire et ma motivation, j’ai vite gravi les échelons. En Septembre je devenais cadre de l’alliance Rebelle. Après mon passage au Front de la Rébellion également, j’ai vite voulu prendre mon indépendance, avec mon premier parti les Visiteurs (échec), puis la Soupe aux Choux, les Politocards, et enfin Les Barbouzes et la 7ème Compagnie.

J’ai d’autres comptes récents comme fdl et em, avec lesquels je suis entré chez les Warthogs et à la Soucoupe Violente.

Fy. FDL, Funès de Louis ?

Od. Exactement ! Bien trouvé.

Fy. D’ailleurs, je me demandais : d’où vient ce pseudo, Od ?

Od. Les initiales de mon prénom et mon nom tout simplement…qui d’ailleurs seront la seule info qui restera secrète dans cette interview. J’espère nos spectateurs comprendront.

Fy. Je n’en doute pas. Quelle lettre préférez-vous entre O et D ?

Od. Les deux me conviennent.

Fy. Alors pourquoi avoir aussi mis l’autre dans votre pseudo ? Ah non mince ça marche plus…

 

Très bien. Passons maintenant aux campagnes si vous le voulez bien. Quelle fut votre plus grosse mairie ?

Od. Ma chère ville natale, Toulouse, que j’ai eu le plaisir de conquérir 7 fois. Puis j’ai eu 5 fois la mairie de Saint-Denis de la Réunion. Avec Toulouse, ce furent mes fiefs d’enracinement. 

Fy. Bravo ! Le souvenir d’une campagne mémorable, là-bas ou ailleurs ?

Od. Je crois que ce fut à ma 4me candidature toulousaine (je fus battu la 1re fois en triangulaire, élu à la seconde et adjoint la troisième), où, pour la seconde fois, je n’avais de socle électoral. Et j’étais à la Soupe aux Choux, je visais les 15 % maximum. Au cours de la campagne, la dynamique fut molle : 6 %, 8 %, 10 %, 13 % et 14 % la veille de l’élection. Le lendemain, à ma grande surprise, je virai en tête avec 16,19 % des voix, (je pense avoir réalisé le plus mauvais score pour un candidat arrivé 1er à Toulouse). Et en supplément, ma réélection avec 42 % en triangulaire.

Fy. Votre style en campagne ?

Od. Je mise sur l’affichage et les meetings, si je peux les enchaîner, il faut essayer de marginaliser ses rivaux.  Après il m’est arrivé , et je vais pas le nier, de toucher à la corruption, mais ce fut rare et encore dans des cas de légitime défense.

Fy. Oui, je comprends. Y a-t-il quelqu’un que vous avez rencontré en campagne et que vous conseillez à nos lecteurs d’éviter ?

Od. Bien que nous ayions vécu une belle aventure ensemble et que je lui doive tout, c’est en premier Fernandel, et un autre pas spécialement en campagne mais je le dirai tout à l’heure.

Fy. D’accord, j’ai ma petite idée !
Un regret, une ville que vous vouliez à tout prix conquérir mais ça ne s’est pas produit?

Od. Marseille : 7 candidatures, 3 fois adjoint et une fois conseiller. Et une corruption intensive. C’est l’un des rares villes où j’ai pris des coups sous la ceinture.

Fy. Bien. Voulez-vous ajouter quelque chose sur les campagnes ?

Od. Non non, sinon qu’en général ça s’est bien passé. Ah oui et dans un parti ne mettez jamais Fernandel et Quentinlefort ensemble, avec ceci c’est l’implosion assurée. Un bon conseil.

 

Fy. Très bien. Deuxième sujet que j’aimerais que nous abordassions, la communauté. Il s’est passé pas mal de choses avec vos compartiotes, pourriez-vous s’il vous plaît nous résumer un peu la situation et nous dire ce que vous avez sur le cœur ?

Od. Je me suis, à partir de septembre 2016, investi sur la communauté. Et bien sûr, ce fut la présidentielle Vptomtom [NDJ octobre 2016]. L’alliance rebelle, à ma grande déception, ne fut pas capable de s’organiser et de s’unir. Pas moins de 3 candidats se sont présentés, chacun de son côté. J’ai proposé une primaire pour une candidature unique, que j’ai plaidée en vain. Vu que mon récent abus de campagnes de pub m’avait fait une sale réputation (j’étais débutant encore), je savais que ça allait pas mal handicaper celui qui irait au feu. Et la division en plus…

Je n’ai eu d’autre choix que d’appuyer la candidature de Lensvolcan, qui était le mieux placé dans les sondages (entre 12 % et 14 %). C’est là que j’ai appris à me méfier des sondages…Résultats des 3 candidats : mon champion 7,4%, un autre 3,7 % et le dernier 2,4 %, même pas 13,7 % en tout. S‘il y avait eu une candidature unique, je suis sûr qu’on aurait fait 17 % voire 19 % ; peut-être plus.

Fy. Oui je me souviens, grosse déconfiture.

Od. Et enfin, il y eut la présidentielle Atheesouhait [mars 2017], alors que j’étais SG intérimaire de la Soupe aux Choux. J’avais déjà songé à être candidat, mais nos partis alliés avaient rapidement désigné Atheesouhait comme leur candidat. Et je ne voulais pas que nous reproduisions l’erreur des rebelles. Je fis un discours à mon parti, où je prônais le soutien sans condition à Atheesouhait, et de se mobiliser à fond derrière lui, pour la victoire. Bien entendu, cordialement, nous avons négocié pour qu’un membre du parti entre au gouvernement en cas de victoire. Résultat, il a gagné sur le fil (50,1 %), un membre est entré au gouvernement, et sans l’avoir demandé nous avons eu en supplément une enveloppe.

Fy. Et puisque vous parlez de prési, pourriez-vous nous raconter votre campagne en 2018 ?


Od. J’y viens justement. En 2018, je suis devenu ministre [révolutionnaire] pendant 1 mois, sous Escaliers[, Cheblinski ?] et Oh là là là. Belle expérience, où j’ai fait don de mes salaires à mon parti (mon bébé les Barbouzes) et à mes collègues ministres. 
Et c’est là que je décidai que ma prochaine étape serait une candidature à la présidentielle. Ironie du sort, j’ai durant ma pause d’été dit à mes confrères des Barbouzes et de la 7me compagnie, que si Bananus refessait2 une présidentielle, je me porterais candidat pour les représenter.
 
Et, au moment-même de mon retour sur la scène de VPM (je venais d’être investi à la Réunion), la présidentielle! [septembre 2018] Sur la messagerie des partis, j’ai annoncé seulement ceci.

COMMUNIQUE DE OD ANCIEN SG DU PARTI LES BARBOUZES

JE SUIS CANDIDAT A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.

Segalle, il m’est fidèle sur le plan intime, mais ce fut sa seul et unique trahison politique. Lui qui m’avait juré de me soutenir, se présenta également. Or sans entrer en conflit avec lui, je savais que je pouvais m’appuyer sur la machine Barbouzes et sur un carré de fidèle de la 7e compagnie. Arnoinplace a également contribué à l’écartement et au renoncement de sa candidature.

 Fy. Oui, le fameux désistement pendant la phase de parrainages…

Od. En effet. Les deux partis se sont alors mobilisés autour de ma candidature, je suis en 1 journée passé à 15 parrainages, et rapidement Lyonsuper, après une rapide négociation se retire et m’apporte son soutien et celui des Inconnus. Si Segalle s’était présenté, je sais que je l’aurais devancé, mais j’aurais été écarté du second tour.

Arnoinplace et moi-même lui avons mis la pression pour qu’il se retire en ma faveur. Il suscitait tant de rejet (de par son comportement et ses abus) qu’il aurait fait un mauvais score. Et en même temps, j’avais tant attendu qu’il était hors de question que j’échoue aux parrainages, je voulais aller au minimum jusqu’au 1er tour.

Fy. Et vous êtes allé au second tour… Et vous avez failli gagner…!

Od. Oui. Une fois obtenus mes parrainages, j’ai officialisé ma candidature sur Vpmédias et sur le forum, et du coup je me suis lancé dans la mêlée, 2 interviews, 4 meetings, (je me suis inspiré des débats de second tour dans les campagnes, qui doivent rimé et être humoristique) avec mon programme et mon slogan POUR UN AVENIR PLEIN DE DELIRE, C’EST LINO QU’IL FAUT ELIRE!

Ode d’Od, et soutien de fdl.

Au cours de cette campagne, dans les coulisses, l’Avenue de Provence que Segalle était censé rallier à ma cause après son retrait, n’était pas disposée à voter pour moi, et pourtant j’y ai joué avec fdl. Segalle m’a demandé des crédits, naturellement j’ai pensé que c’était pour lui, puis il m’a fait comprendre que j’achetais des voix, 50 crédits ou 100 crédits, ils m’ont pompé ces sal*pards. Ne voulant pas en arriver me brouiller en pleine campagne électorale, j’ai prétexté que je n’avais plus de crédits. Ajoutez qu’Aloiseau a envoyé lui des attaques personnelles et insultantes. Entre lui et l’Avenue de Provence, j’ai reçu des coups en-dessous de la ceinture, mais ça m’a rien fait du tout. Et j’avoue que, en sous-marin, j’ai reçu le soutien l’alliance rebelle qui est en sommeil. Là elle a su faire bloc derrière moi. Et bien qu’en vacances et ne pouvant pas participer au débat à mon très grand regret, je vous garantie que je vous aurais fait la misère à vous tous, vous-même [Unistra] je vous aurais pas manqué.

Et à ma grande surprise, j’écarte les favoris (Polmipoque, Lebousier et vous-même) du second tour, avec 19 % des suffrages, (Polmipoque 18 %, Lebousier 14 %, Unistra 10 %), derrière Anetheron. J’avoue que je me méfiais des sondages [qui l’ont placé en position favorable], ce qui fait que je m’attendais au pire, ce ne fut pas le cas.

J’ai du coup repris tranquillement ma campagne, pépère, 4 meetings et 2 interviews. Je n’ai pas du tout paniqué quand mon adversaire (que j’apprécie et respecte) a voulu profiter des soutiens reçus, faire une campagne de diabolisation envers moi. Car très vite j’ai été contacté en MP par des dizaines de joueurs qui m’ont apporté leur soutien, et il a réussi à m’aider à déclencher une dynamique en ma faveur, et ce c*n lol a failli perdre. Sur les 207 électeurs qui ont voté, j’ai eu 49,1 % des votes soient 102 Vpmiens et Vpmiennes qui m’ont accordé leur confiance. Une superbe campagne, je me suis régalé, et comme l’avait chanté Edith Piaf juste avant de mourir, non je ne regrette rien.

Fy. Oui, d’ailleurs mes électeurs se sont tournés vers vous plus que vers aneth, et j’ai voté pour vous avec un de mes trois comptes.

Od. Dès le soir du second tour, beaucoup de soutiens me pressent d’organiser une opposition au nouveau président. C’est ce que naturellement j’ai essayé de faire, dans les jours qui ont suivi, mais comment y arriver quand du jour au lendemain les partis décident de rester neutres, et que ceux qui vous ont soutenu ne répondent plus ou ne réagissent pas quand vous créez un topic exprès sur le forum ? Ben au bout d’un moment au lieu de rester planté là comme un c*n au milieu, on se retire. Tout est dit.

 

EN VRAC. Après oui j’ai particulièrement touché à tout. Adjoint, conseiller municipal, maire, trésorier, porte-parole, secrétaire général, ministre, cadre d’une alliance de multiples partis. Quelle que soit la mission que l’on m’a confiée ou la responsabilité que j’ai prise sur les épaules, je me suis toujours efforcé de l’accomplir du mieux possible.

Fy. Oui, et vos partis ont souvent marqué l’histoire du jeu. Quel souvenir en gardez-vous ?

Od. Eh bien…Quand j’ai créé les Barbouzes [Il y a un an.]ce fut je crois (avec la présidentielle) ma plus belle période de VPM. J’ai avec Segalle établi une équipe d’anciens et de débutants de choc. Regardez encore aujourd’hui ça plus de 11 mois que le parti est dans le top 15 des partis les plus influents. La 7ème compagnie fut aussi une belle création mais elle a pas survécu longtemps à mon départ. Dommage.

Fy. En effet… Il y a un autre sujet auquel on vous associe beaucoup : les crédits, notamment à l’époque Sucettes.

Od. Oui je ne vais pas le nier j’ai été un gros consommateur de crédits, pour financer le parti, animer mes campagnes électorales. Surtout pour le politologue. Et au début j’ai beaucoup abusé des campagnes de pub [option à 50 crédits rajoutant une sédimentation globale], du coup c’est un peu grâce à mes c*nneries (lol), que cette option fut réglementée, limitée à une fois toutes les 36 heures, tant j’ai réussi à faire monter la contestation et créer une guerre rebelles et anti-rebelles.

Fy. Oui, c’est vrai. On se souvient de la haine de Talisman, mais aussi de joueurs moins anti-rebelles, à l’égard des Sucettes et de leurs campagnes de pub…

Avant que nous nous quittions, il me semble que vous vouliez parler un peu de vous, O.D., dans la vie réelle.

Od. Ma vie réelle, voilà un sujet qui me tient à cœur. Je suis un jeune garçon de 26 ans, en situation précaire. Je vis chez mes parents, je travaille comme ASH horaire dans un foyer de logement d’autonomie (maison de retraite non médicalisée pour être plus clair) depuis 2 ans, et comme homme de ménage et croque mort (quand il y a besoin) depuis 7 ans dans des pompes funèbres. Mais après je me suis toujours pas mal débrouillé, j’ai travaillé dans un peu tout. Mais plus dans l’aide à la personne, compte tenu de l’empathie pour ceux qui souffrent, et le plaisir d’aider les gens, avec ma petite touche d’humour.

Après je suis passionné par la politique le cinéma, la lecture et les bons petits plats.

J’aime les soirées entre amis, et les réunions de famille. Aller au restaurant, au bowling laser quest, le cinéma.  Au cinéma, j’aime les comédies françaises, plus particulièrement les films de Philippe Lacheau avec Tareck Boudali, ceux de Christian Clavier et j’aime bien Dany Boon aussi, et j’ai particulièrement aimé Radin et Raid Dingue. J’aime aussi le cinéma américain avec Jason Satham, Ben Stiller, Jim Carrey et Robert de Niro… J’ai dans ma chambre toute une collection de films, livres et voitures de collection. Et j’aime également de temps en temps fumer un bon cigare, dans ma belle cave, j’ai un humidificateur avec capacité de plus de 100 cigares. J’en ai de différentes marques et tailles. Je dispose également d’une cave à vin, où je stocke mes bonnes bouteilles. 

Fy. Et Lino Ventura?

Od. Ah oui, mon avatar ! C’est parce que je suis fan de ce monstre sacré du cinéma et que j’aime les Tontons Flingueurs.

Fy. Question bonus. Si vous succédiez à Bananus, quelle serait votre première réforme ?

Od. Réformer les deux systèmes de gouvernement.

Je tiens encore une fois à vous remercier pour cette interview, et j’espère avoir tout éclairci sur ma personnalité, pour ma part sur ces 3 ans à avoir joué sur ce jeu, je n’ai aucun regret.
Bonne continuation à tous.

Fy. Merci, Od, d’avoir répondu à nos questions. Et puissiez-vous revenir, nous faire de nouveau l’honneur de votre présence sur VPM.

 


Auteur : Fysk

50 articles

Inscrit sous ce compte depuis 2016, Fysk est l'inventeur du porno pour Schizos, et célèbre ancien maire de Villeneuve-sur-Lot!


Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
(6 votes)
On charge !

6 commentaires

  1. od

    :) ;) :D

  2. Fysk

    Bonne continuation od :)

  3. od

    Pour plus d’info voir sur wikivpm.

  4. BobMorane

    Super interview, bravo ! :D
    Bonne continuation Od, bravo et bon courage aussi pour ton parcours IRL !

  5. Anetheron

    Un adversaire méritoire et un personnage sympathique humainement parlant malgré son tempérament parfois sanguin.

    A bientôt l’ami !

  6. Fysk

    Anetheron!!


Laisser un commentaire

Créez votre compte VPMédias ou connectez-vous pour afficher un avatar.

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »


Dites en plus avec
Suivez les événements autour de l'élection présidentielle en direct et en continu sur notre fil d'actualité.
Vous aimez l'actu et VotezPourMoi ?
Devenez journaliste.

VOTRE PORTAIL MÉDIAS


  • VPMédias & Vous
  • L'équipe
  • Comment contribuer à VPMédias ?
  • Contact
  • Espace rédaction
  • Flux RSS
  • FORUM DU CANARD


  • Accueil
  • Votre compte VPMédias
  • A propos
  • DISCUSSION


  • Salon Discord
  • Le Bar (IRC)
  • WIKIVPM


  • Accueil
  • La Bible du VPMien
  • Espace contributeurs
  • Liste des villes
    Liste des régions
    Liste des règles et outils de jeu

    BOTS


  • MagneBot
  • A propos
  • VPMédias 2009-2019. Certains droits réservésMentions légales, Conditions d'utilisation et Données personnelles.
    En naviguant sur ce site, vous acceptez les cookies