Enquête sur le Parti Droit dans le Mur

Publié le 13 juin 2011 par Nicolashh

Enquête sur le Parti Droit dans le Mur, en activité depuis deux mois mais 4ème au Classement, et interview de Raph, son leader.

Enquête sur le Parti Droit dans le Mur

Quand le réveil sonna, ce matin, il était indiqué 9 heures. Un peu tôt, vous allez me dire, pour un jour férié. Oui mais, aujourd’hui, ‘faut étudier ! Tout en prenant mon p’tit dèj’, je réfléchis à un article à écrire pour VPMédias. N’en trouvant pas, j’allumai mon ordinateur, me rendis sur le Forum des Canards. Et là, une idée merveilleuse me vint à l’esprit : enquêter sur le Parti Droit dans le Mur .

Je téléphonai donc à Raph pour une éventuelle interview :

Raph – Wii ?

Moi – Allo Raph ? Ici, Nicolash, journaliste pour VPMédias. Tu serais libre pour une petite interview ?

Raph -Hum…Houlà ! C’est que mon agenda est chargé….Vers 20h30 avant mon meeting, pourquoi pas !

Moi – Ok, merci Raph ! Donc 20h30 au local de ton parti ?

Raph -Oui, ca tombe bien, tout le parti sera présent ce soir pour le Club des Has-been Anonymes !

Moi -Ok, super ! Merci !

Logo du Parti Droit dans le Mur

Avant de faire cet interview, je devais d’abord me renseigner sur le parti. Alors ..mhhh… Ah ouais pas mal : dans le top 15 en 3 semaines et dans le top 5 en 4 semaines ! Alors qu’ils ne sont que 8 ! Directement je pensai aux crédits. Mais bon, sans preuves je ne peux pas accuser. Présents à Paris, Marseille, Lille, dans le peloton de tête à Toulouse et largement premiers à Bruxelles.

A l’heure prévue, je me rendis à Bruxelles, et plus précisément, au local du Parti Droit dans le mur. Arrivé devant la porte, je sonnai. Pas de réponse. Je re-sonnai : toujours rien ! Tant pis ! J’entre !

Je tombai sur Oxygen :

– T’es qui, twa ??

– Nicolash, journaliste pour VPMédias, j’ai rendez-vous avec Raph !

– Ah ouais, il m’l’a dit ! Il est po encore là. Qu’est-tu veux, les divas s’font attendre hhhhhhhhhhhhhhh! ^.^

– D’accord, je vais l’attendre, merci !

– Avec plaisir m’chou ^.^

 

Ma curiosité me poussa à visiter les lieux. J’entrai d’abord dans une pièce, un bureau sans doute. Des messages telles « ALLEEEZ PANNAAAAME » ou encore « ICI C’EST PARIS !  » étaient tagués sur les murs. Je reconnus donc le bureau d’Oxygen. Je continuai mon chemin et arrivai dans un autre bureau. Je reconnus Lib assis sur une chaise, sans bouger. « Il fait certainement la sieste », me suis-je dit. Je continuai donc et découvris un autre bureau… avec tout plein de lignes dessus !

« Mais qu’est-ce que cela peut bien signifier » marmonnai-je .

– Ça ? C’est le nombre de conquête de Vinceremu, dit une voix qui me fit sursauter ! Je me retournai et reconnus Raph.

– Hey, Raph !

– Hello Nico’. Excuse-moi du retard. Pas le temps de te faire visiter les lieux, désolé, passons directement à l’interview.

-Pas de problème !

 

1.Salut Raph ! Ça va bien avec tes amis les Bruxellois ?

Ça va bien ;) je gère bien la campagne, j’arrive à garder mon avance, derrière les choses bougent, et pis chose logique, la plupart des journalistes sont pour moi, mais c’est normal ;)

Je crois que je vais bientôt changer changer cela dit^^

2.Parle-nous un peu de ton parti, le parti droit dans le mur ! D’où vient cette idée ?

L’idée à la base on l’avait déjà un peu expliquée au moment on est parti, c’était de recréer l’ambiance rounders qu’on ne retrouvait plus trop, et de se retrouver juste les cadres, avec qui on a une très bonne entente.

3. On a pu remarquer que vous avez directement attaqué les grosses villes : crédits ou pas crédits ?

On a eu un afflux de commentaires sur les crédits car on était deux à avoir une étoile de citoyen d’honneur.
En fait c’était pour pouvoir gérer le parti, invest, trésorerie etc…

L’argent on l’a eu en récupérant la caisse de toussopieu, un parti orphelin qu’oxy à intégré, et vince est venu avec un million et demi des inconnus.
Et des bonnes caisses perso (enfin pas moi, c’était un nouveau compte recréé pour l’occaz)

On en a utilisé pour quelques FE, mais rien de plus que tout les autres partis.

D’ailleurs les 200 crédits que j’avais acheté, je termine seulement de les utiliser là ;) et ils m’ont servis pour mes 3 comptes…

4. Le parti droit dans le mur est-il le nouveau ROUNDERS ?

Non, même si on pourrait le croire, on veut faire qqch de nouveau, à la base c’était vraiment pour jouer juste entre nous, mais quand on a vu notre succès… On a eu envie de nouveaux objectifs.

5.Parle-nous aussi du recrutement : comment est-il fait ? Vous étudiez attentivement chaque candidature ou bien vous prenez un peu au hasard ?

Le recrutement? il est très choisi. On a eu tout un tas de candidature, ça a été très dur de choisir, et à tel point que certains ne voyant pas de réponse ont choisit d’autres partis.

Mais on a vraiment eu beaucoup de candidat. Le but est que la personne joue bien, et soit de confiance. Donc mieux vaut pas de nouveau

6. Raph, entre nous, y a t’il un membre de ton parti à Monaco ?

Il me semble qu’il y en a un, mais je n’en suis même pas sûr ;)

7.Un dernier mot ?

la réponse D

8. Merci Raph !

 

Et voilà ! Je remerciai Raph ainsi que tout le Parti droit dans le mur.

– Reste, reste, le club des has-beens anonymes va bientôt commencer ! insista Vinceremu.

– Mais non, mais non, je vais vous laisser !

– Mais puisque je…..Qu’est ce que c’est ça ?

On entendit le cri du babouin !

– TAAAAIIIIS-TOOIIIII BABOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !! cria Manfredo.

– Qu’est-ce qu’il se passe ici ? demanda Lib.

– Ah ben bravo : t’as réveillé Lib ! cria Soulsister à Babouin.

Et le babouin cria de plus belle.

– Je vais me changer ! informa Raph à ses compagnons.

– hhhhhhhhhhhhhh Il va mettre son chapeau melon ^.^ répliqua Oxy’.

– Bonjour, toi, t’es nouveau ? me lança Simea.

– Aaaaah v’la la ghotique ^.^ !

– Je suis de retour, cria Raph avec à ses pieds des bottes en cuir et à sa tête un chapeau melon.

Le babouin se déchaina, criant partout. Il failli me blesser, d’ailleurs !

– Euh… Je vais vous laisser, leur dis-je.

– Naaaaaaaan t’es not’ prisonnier, maintenant ! me menaça Oxygen .

Et tout à coup, babouin me prit par les cheveux et m’enferma dans une cage .

– Nous allons faire la danse de la pluie autour de toi, m’informèrent Vinceremu et Libertaire d’une seule voix !

Me voilà donc prisonnier du Parti droit dans le mur ! Je vous préviens si la situation évolue !



Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
(9 votes)
On charge !

5 commentaires

  1. Sarkasme

    Un joli article dans la lignée de Dragalex, félicitation !!!

  2. VPMradio

    Très bien en effet :)

  3. vinceremu

    Je precise a titre informatif,que mon bureau étant trop étroit je n’ai pu achever la liste de mes conquêtes. Donc si le journaliste en question a relever la liste que certaine ne ce blesse pas de ne pas figurer dessus. Ah j’oublais c volontairement que je n’ai pas mis le nom de gollum dessus,j’ai pas envie qu’un certain secrétaire me fasse la guerre.

  4. lib

    Pas mal pas mal Nicolashh..Bon je ne suis pas si vieux et endormi que cela!;)..
    Interview très sympa ..

  5. nati

    Bien joué mon pingouin !

    Le truc que j’aime, c’est « la réponse D » de Raph… Toi, tu connais Gad !

    ;-)


Laisser un commentaire

Créez votre compte VPMédias ou connectez-vous pour afficher un avatar.


Dites en plus avec
Suivez les événements autour de l'élection présidentielle en direct et en continu sur notre fil d'actualité.
Vous aimez écrire ?
Devenez journaliste.

VOTRE PORTAIL MÉDIAS


  • VPMédias & Vous
  • L'équipe
  • Comment contribuer à VPMédias ?
  • Contact
  • Espace rédaction
  • Flux RSS
  • FORUM DU CANARD


  • Accueil
  • Votre compte VPMédias
  • A propos
  • DISCUSSION


  • Salon Discord
  • Le Bar (IRC)
  • WIKIVPM


  • Accueil
  • La Bible du VPMien
  • Espace contributeurs
  • Liste des villes
    Liste des régions
    Liste des règles et outils de jeu

    BOTS


  • MagneBot
  • A propos
  • VPMédias 2009-2018. Certains droits réservésMentions légales, Conditions d'utilisation et Données personnelles.
    En naviguant sur ce site, vous acceptez les cookies