Comment prendre l’Auvergne en une campagne

Coucou le journal !

Alors voilà, je voulais te raconter comment on a pris l’Auvergne en une campagne.

Je vais essayez de la faire courte, si, si !

En fait, c’est assez simple. J’ai contacté quelques copains et copines et puis on a ciblé une région (trois même).

Clermont nous paraissait bien. On s’est dit qu’en première campagne, ce serait possible de prendre la mairie mais pas le conseil.

Alors, on a décidé d’y aller chacun séparément et puis de se rassembler à la fin. Je te dis pas la galère… Ça a l’air simple, comme ça… Et pourtant, c’est super compliqué. D’autant qu’on essaie de faire pareil sur deux autres régions. Gérer les étoiles pour pouvoir inviter les candidats en fin de campagne, gérer les % également, je te dis pas comme c’est compliqué.

Enfin bon, une fois qu’on a réfléchi, on s’est dit que le mieux, c’était d’envoyer Kether, Mayllis et moi sur Clermont. Les étoiles passeraient tout juste pour les fusions après la campagne. Mais vraiment tout juste…

On a donc tous les trois attaqué notre campagne. J’étais riche comme Crésus, Mayllis comme Lilliane et Kether, pauvre comme Job. On a essayé de réserver quelques meetings. Mayllis est passée par trois partis différents pendant la campagne pour compléter notre stratégie sur les autres régions. A chaque fois, elle reperdait ses %. Elle a donc décidé de se sacrifier. Kether était trop pauvre pour l’emporter. Restait donc moi…

Bon, une fois qu’on était à peu près fixés sur la stratégie, c’était plus facile. Mayllis me passa ses meetings. J’en réservais quelques uns. Lorsque j’étais attaquée, je filais mes meetings à Kether qui lui, était préservé. Les meetings changeaient de mains sans que personne ne voie rien.

Certains autres joueurs, gagnés par la contagion, me donnèrent des Zéniths contre quelques thèmes à sortir et un bisou de ma part.

Résultat : 2 jours après le démarrage, je passe de 4% à 12%. Hauts cris de mes adversaires qui hurlent à la campagne de pub (enfin surtout un :p)…

Je continue memère ma campagne. Mes alliés du départ et mes alliés gagnés pendant m’aident du mieux qu’ils peuvent. Hephaistos me déclare la guerre ? Il reçoit 5 enveloppes sur chacun de ses leaders. Laounet veut ma peau ? Mayllis va pactiser avec lui et apprendre tout de ses plans.

Elle m’informera qu’une magouille entre Laounet et Chewingum, le leader sur la région risque de laisser sur le carreau Hephaistos, l’allié de Chewingum. Je préviens ce dernier qui cesse les hostilités et rejoint notre camp secrètement.

Finalement, au second tour, je me retrouve à 13%, Chewingum à 18% et mon plus fidèle allié, mon parrain Ooch à 10%. Les autres n’atteignent pas les 10%.

Le reste sera facile. Seuls Laounet et Ortansia, dirigée par le parti orgarsmique qui voulait ma peau, se reporteront sur Chewingum.

J’obtiendrai 58% des voix et monterai à 17% sur la région.

Concernant le conseil, j’invitais Mayllis de suite après la fin de la campagne, puis brièvement Kether (il est parti assister une autre région). Leurs deux apports nous fît passer à 26% et donc largement premiers sur la région.

Les deux autres régions sont en cours de conquête à l’heure où je vous parle. J’espère que nous réussirons notre pari… Et après, à nous le top 15 !

Bises, bises, bises !

Félénon
La félonne

Auteur : tdomf_51d1d

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
4 votes | 3,75/5
On charge !

7 commentaires

  1. Ah ????? Il me semblait que cet article n’aurait pas du être publié… Bon, pas grave mais je vais encore m’attirer des ennemis.

  2. J’aimerais réagir sur le paragraphe qui approuve que j’aurai menti à héphaïstos et que je ne lui aurai pas offert un poste d’adjoint, ce n’est pas totalement faux mais c’est mal tourné.
    Il était en effet prévu que lauounet accède au poste d’adjoint, mais il était aussi prévu (après un plan élaboré entree lauounet et moi) que héphaïstos devienne conseiller municipal (ou l’inverse je ne me rappelle plus).
    Mayllis a rapporté ce qu’elle avait compris à felenon (mayllis était alliée avec lauounet et rapportait toutes leurs discussions), qui l’a rapporté à hephaïstos qui les a crus et qui a donc rompu notre alliance et a rejoint felenon et compagnie.
    Voilà la vérité, c’était un malentendu !!!

  3. C’est plutôt bien joué mais c’est moche ! :)

    Locky avait gagné l’Auvergne en 1 campagne à l’époque où les Joyeux la dominait comme jamais. Et à la loyale, si si.
    Celà dit, j’ai jamais compris (et lui non plus d’ailleurs je crois (ni Dens :D)) comment il a fait. :)

  4. Il faut indiquer que le titre est gagner l’Auvergne. Pas Clermont. Clermont, j’aurais pu la gagner sans aide. Par contre, gagner le conseil et les 500 patates en 15 jours, il fallait une certaine organisation car ça supposait obtenir plus de 20% en une campagne.

    A noter que dans le même temps, je prenais Besançon mais que ça a buggué…

  5. Pour Chew: j’ai raconté comment nous avions vu les choses de notre coté. J’ai simplement reporté à Heph les échanges de Mp que vous aviez eus et il a eu la même vision que nous.

    On s’est peut être trompés dans notre appréciation mais il ne nous aurait sans doute pas suivis dans le raisonnement si tu l’avais tenu informé de tes tractations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »