Lancement de la 20e élection présidentielle.

C’est ce jeudi 6 février qui a été choisi par Bananus pour débuter la 21e présidentielle de VPM mettant ainsi fin au mandat de Jacquesdefranc. Ce dernier a laissé un dernier message en tant que président sur le forum. Comme chaque fois VPMedias sera présent pour analyser l’élection avec vous.


 

La présidentielle


Une nouvelle élection présidentielle démarre : c’est le moment de se présenter !

L’élection durera 10 jours : 5 jours de récolte de parrainages, 3 jours avant le premier tour, et 2 jours entre le premier et le deuxième tour.

La première étape est la récolte de signatures (aussi appelées parrainages) : seuls les 10 candidats ayant obtenu le plus de parainnages sont finalement qualifiés à l’élection.
Une signature peut être donnée par n’importe quel joueur qui vous soutient et qui a au moins une étoile.
Vous pouvez vous inscrire pour commencer à récolter des signatures et si finalement vous pensez ne pas avoir les signatures requises, vous retirer et demander à tous vos soutiens de parrainer quelqu’un d’autre .

Dans 5 jours la phase de parrainage est terminée et 10 candidats sont en lice pour une campagne de premier tour qui dure 3 jours. Chaque candidat qualifié devra faire son discours et ne peut plus se retirer. des intentions de votes sont comptabilisées afin de publier des sondages. A l’issue du premier tour 2 joueurs sont qualifiés, et il y a encore 2 jours de campagne.

Le module d’élection présidentielle n’est pas disponible en version simplifiée (si vous êtes dans une ville de moins de 30000 habitants).

Les candidats doivent annoncer à l’avance le montant de l’impôt (entre 5 et 10%) qui sera prélevé sur les partis et les joueurs actifs : le montant de l’enveloppe globale sera environ de 15 millions pour un taux de 10%.

Le gouvernement (président et ministres) gérera le budget constitué par cet impôt, qui sera distribué par versements de 300 000 pk, pour récompenser d’autres joueurs ou organiser des animations. Une enveloppe doit être versée 2 jours maximum après la précédente (en cas d’oubli l’enveloppe est perdue). Le président doit se rémunérer sur le budget de l’état et il doit aussi penser à ses ministres.
Les comptes en Suisse sont exonérés de l’impôt, ainsi que les joueurs ayant un monument en Belgique qui sont considérés comme citoyens belges (mais tous les partis sont soumis a l’impôt)
L’humour, la popularité et la personnalité seront les 3 caractéristiques déterminantes pour choisir votre président. Le candidat n’est pas obligé d’annoncer un programme d’animations mais s’il le fait, il doit assurer l’organisation (rédaction et préparation, nomination de jurys, et distribution des prix)
L’election présidentielle est une parenthèse ludique, et ne doit pas se prendre au sérieux, il ne s’agit pas de dire comment vous allez améliorer le jeu, ni d’être un représentant des joueurs. Si le président fait des promesses de cet ordre, elles n’engagent que ceux qui les croient. Le but étant de se faire élire, vous serez peut-etre tenté de promettre monts et merveille, mais une fois élu la campagne présidentielle est terminée et il n’y a qu’une chose à faire : organiser des animations, et distribuer des enveloppes.

Avant de donner trop rapidement votre parrainage, regardez qui sont les candidats qui en ont besoin, ne vous précipitez pas

Apres l’élection, le président sera soumis au lancer de tomates pour mesurer sa popularité.
Le portrait du président actuel termine avec 64 tomates (389 tomates lancées, et 325 retirées). C’est le meilleur score jusqu’à aujourd’hui, sur les 5 présidents qui ont subi le lancer de tomates.

Chaque joueur (et candidat) pourra remplir un questionnaire qui permet de déterminer quel est son courant ou mouvement. Nous avons déterminé 6 courants qui sont des façons de jouer ou de voir le jeu : les campagnards (tout pour la campagne), le saphirisme (humour et dérision), le dragalexisme animations, concours et médias), les rayvolutionnaires (révolution!), les progreyssistes (veulent du changement), et les anciennistes (nostalgiques du bon vieux VPM d’avant).

Peu de choses changent par rapport à la précédente session, un petit rappel :
-un nombre de parrainages maximum est fixé à 25
-le président nommera 6 ministres
-le coût d’entrée à la candidature est de 10 crédits (non remboursables)
-des frais de campagne seront remboursés à chaque candidat en fonction de son score : 10000 pk pour 1¨%, pour les 2 qualifiés du second tour c’est le score du second tour qui sert de base au calcul.
-le président peut choisir une ville qui sera ajoutée au jeu
– une nouveauté : chaque ministre, en plus d’être modérateur sur les marchés, aura un pouvoir de transformation particulier (exemple : transformer en chat)

On précise à nouveau qu’une fois publiée la liste des 10 qualifiés, vous ne pouvez plus vous retirer, seul peut se retirer un candidat pendant la phase de parrainages.
Présentez votre programme en gardant toujours à l’esprit que ceci est un jeu, ne vous prenez pas la tête, et ne critiquez pas les autres candidats. Chacun pourra disposer d’un topic sur le forum dédié pour exprimer et recevoir ses soutiens, mais ne doit pas poster sur les topics concurrents, sauf pour dire bonne chance !

Bonne chance !

 

Auteur : Nicolashh

Journaliste sur Vpmédias, Nicolash défend fièrement les couleurs de la Belgique sur VPM depuis maintenant plus d'1 an. L'ancien journaliste de Vpmagazine a trois compte : Nicolash (Le retour du canard déchaîné), Nicolashh (Un soir de Juillet) & Waarisdafeestje (Parti pour l'aventure). Sur VPMédias, il écrit des analyses concernant, par exemple, la campagne à Paris, des petits guides pratiques ou encore des enquêtes sur certains partis. Il sort aussi sa plume pour écrire des brêves.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
3 votes | 4,67/5
On charge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »