Le doss’ – Marsien, deux puissance trois ?

Lecteurs, lectrices, prenez place pour cet article qui sera peut-être le premier d’une longue série, si le concept vous plaît. Le doss’ aura pour but de proposer un zoom sur une personnalité de VPM. Plus qu’une interview, c’est une immersion qui vous sera proposée. Bonne lecture. 

 

 

VPMédias : Monsieur le président, merci d’avoir accepté notre invitation et toutes nos félicitations pour votre nouveau poste.

Marsien : Merci beaucoup. J’ai beaucoup persévéré pour l’obtenir. Enchanté d’être avec vous, Monsieur Sauvage.

V. : Pourriez-vous vous présenter en quelques lignes pour les lecteurs qui n’ont pas la chance de connaître votre si bonne personne ? 

M. : Je suis Marsien, jeune joueur inscrit en 2016, très bon en campagne… J’ai débuté au parti Money & Harmoney de Prikachu, mon parrain de coeur, avant de rejoindre les SDF de Barometrix (= Girard). Marsien c’est aussi Diplodocus, Maxdeniiice ou encore Escargot. Et ce fut aussi Maxbi en 2008. Diplodocus a été le premier président révolutionnaire en 2015, ex-modérateur également de début à fin 2016. Maxdeniiice est également un président révolutionnaire. Maxdeniiice  a fondé un parti ancien premier du top15 : Neurones désassociés. Voilà, en quelques mots !

V. : Le blabla habituel est terminé. Fini d’être complaisant, on entre dans le vif du sujet. Parle nous de ta nomination au poste de vice-président, et de ta promotion au poste de président dans les minutes qui ont suivies : était-ce prévu ? Quelle a été ta réaction ? Combien de crédits as-tu mis sur la table ?

M. : a fait bien longtemps que je n’ai plus été citoyen d’honneur, cher Sauvage ! Aucun crédit n’a été versé et je ne verserai aucun crédit pour une animation. Ce poste de vice-président est le résultat d’un long chemin depuis la Révolution des Burgers. Marsien n’était pas connu, j’étais incognito dans la Révolution. Je me suis d’abord rapproché de Anetheron (le favori) pour avoir mes chances d’entrer au gouvernement. Mais je voulais redevenir Président. Mon tuteur Prikachu est revenu sur le jeu pour faire la Révolution : je me suis rapproché de lui pour renverser Anetheron. Je me suis également rapproché de Thetrollman. On a fait une alliance à 3. Puis, je me suis rapproché aussi de Girard et Gameknight avec lesquels je m’étais aussi allié. Je pensais réunir un max de monde pour redevenir président dès le début. Sauf que Bananus a changé les règles : pas de vote mais un kill and heal. J’ai conservé de bons rapports avec Thetrollman, Prikachu et Girard. J’avais misé en fait sur les trois premiers présidents sans le savoir :) C’est donc de manière tout à fait logique que j’ai eu ce poste. Mais je n’étais pas au courant du revirement de Girard.

V. : Monsieur le président, soyez honnêtes pour nos lecteurs ! Combien de personnes as-tu trahies pour parvenir à tes fins ?

M. Je n’ai en fait trahi personne ! Lors de la Révolution, le kill and heal m’a permis de ne trahir personne. Et sous les différents présidents, j’ai toujours été pour eux. L’opposition que j’ai pu créer n’était faite que pour l’animation, d’où le manque de carton jaune sur ma personne. Chaque fois que les présidents étaient en danger lors d’un budget, j’ai voté pour dès minuit. Étonnant, n’est-ce pas? ;) Je compte bien entendu continuer dans cette ligne d’honnêteté ^^

V. : Très étonnant, en effet ! Penses-tu avoir changé depuis 2015, années où tu es devenu président pour la première fois, et où tu avais été nommé « Magouilleur de l’année » ?

M. : Oui, j’ai changé. La présidence était mon objectif sur le jeu. Je l’avais enfin eu. Elle m’a permis également d’avoir Bananus dans mes contacts et de parvenir à la modération. La modération et tout ce qui s’est passé en rapport avec ma nomination m’ont changé. Je pense que je suis devenu plus sage, plus raisonnable. Avant, je magouillais à outrance quite à perdre beaucoup dans une campagne ou en amitié sur le jeu. C’était le jeu avant tout. Maintenant, ce sont les liens que j’ai avec certains joueurs que je place avant. J’ai découvert la loyauté et ça change tout ;)

V. : C’est donc déjà la troisième fois que tu deviens président. N’est-ce pas un peu lassant à force ? 

M. : Je voulais égaler le nombre de présidence de Talisman qui a été également président trois fois. Ce n’est pas encore lassant mais je te l’annonce : ce sera ma dernière présidence avant longtemps. Dans le système révolutionnaire, ce n’est pas lassant. Chaque présidence est différente en fonction des ministres qu’on a dans le gouvernement car la personnalité des ministres est au centre du système. Mais il est vrai, que ma meilleure présidence a été la première : celle de Diplodocus. C’était tout nouveau, on était une belle bande de déconneurs. Malheureusement, elle a été trop courte.

V. : Préférais-tu le premier système révolutionnaire ? 

M. : Non. Le deuxième système révolutionnaire est mieux grâce aux ajustements faits dans la liste des ministrables et la mise en place des cartons jaunes. Dans le premier, le discours des ministres polluaient le forum et tuait le système même s’il donnait du pouvoir aux joueurs externes au système.

V. :  À l’origine, il n’y avait pas les discours de ministres. Est-donc cela qui a condamné le système ?

M. : Non ce n’est pas totalement cela. Il y avait quelque chose auquel Bananus n’avait pas pensé, je pense : le blocage du système. Il a mis à la hâte un discours des ministres. Mais ce n’était pas la bonne réponse et ça a contribué à avancer la mort du système je pense. Il faut ajouter à cela une mauvaise ambiance créée par certains joueurs aussi, ne l’oublions pas.

V. : Comment comptes-tu t’y prendre pour tenir plus de deux semaines à l’Élysée ? Penses-tu au moins y arriver ? 

M. : Je compte faire ce que j’ai précédemment fait : j’ai pris contact avec tous les ministres. Je suis allé leur parler, négocier. J’apprends à connaitre d’autres. Je compte tendre une main à tous les ministres, chose que je ne faisais pas auparavant, afin de leur laisser le choix entre un vote pour ou contre. Ce qui change sous la Présidence Marsien, c’est que je connais personne à part Lyonsuper, Zalou et Tlsepink. J’avance dans l’inconnu. Jesusgris et Zalou m’ont déjà fait part de leur opposition. Les autres, j’essaie de les conquérir ;)

V. : Tu reconduis donc une technique qui t’a mené à l’échec ?

M. : Oui car je crois que c’est la meilleure. Dans mes autres présidences, je connaissais tous mes ministres quasiment. Les jeux étaient déjà faits d’avance : soit on m’appréciait, soit le contraire. Là, tout est à faire.

V. : Tu es donc désormais président, mais aussi rédacteur à VPMédias et à Pipol (journal dont tu es le fondateur), ancien modérateur et ancien maire de Paris. Es-tu touche-à-tout, ou tentes-tu d’avoir suffisamment d’influence pour, un jour, renverser Bananus ? 

M. : Je suis touche-à-tout dans la vie comme sur VPM. C’est tout simplement moi. Je suis curieux, j’aime découvrir de nouvelles choses. Après cette présidence, je vais me lancer dans de grandes campagnes et tu pourras enlever la barre de la mairie de Paris ! :p Renverser Bananus, ce n’est pas encore dans mes projets et ça ne le sera sans doute jamais heureusement ^^

V. : Quel manque d’ambition ! Une question épineuse pour conclure cette première partie : sous ton pseudonyme Maxdeniiice, tu avais empoché des enveloppes sous les mandats de Dragalex, et tu en avais détournées sous le mandat de Kerlinn. Sous ton pseudonyme Diplodocus, tu as été élu magouilleur de l’année 2015, et tu étais reparti avec un million de plakass à l’issue de ton mandat. Sous ton pseudonyme Marsien, tu as empoché, d’après ton journal Pipol, plus de deux millions de plakass. Malgré tout cet argent accumulé, et alors que tu t’es inscrit pour la première fois en 2008, ta plus grande mairie est, tout compte confondu… Reims. Comment expliques-tu cette inefficacité campagnarde ?

M. : Ma plus grande mairie est Reims mais j’ai été par exemple conseiller municipal de Bruxelles à l’issue de plusieurs campagnes acharnées où j’ai été en conflit avec de nombreux joueurs, où j’ai beaucoup magouillé et ces campagnes bruxelloises m’ont coûté très chères ! J’ai été aussi conseiller municipal de Nice en une seule campagne face à Senji. Je ne suis pas si nul que ça en campagne. Je manque juste parfois de temps ou de plakass pour faire une très bonne campagne. Par contre, il est vrai que je loupe toujours la mairie et je n’ai pas d’explications ^^

 

 

V. : Ton plus grand regret ? 

M. : Parti Orgasmique

V. : Ton idole ? 

M. : Dragalex

V. : Le nombre de ministres que tu n’apprécies guère ? 

M. : 8 !

V. : Le meilleur campagnard actuel selon toi ?

M. : Banzai

V. : Ton pire ennemi ? 

M. : Euh… ^^ J’aime bien tout le monde en fait même si eux ne m’aiment pas. Anetheron !

V. : Ta plus grande fierté ? 

M. : Neurones désassociés ^^

V. : Ton mandat préféré dans le premier système révolutionnaire ?

M. : Krustyisback bien entendu ;)

V. : Et dans le deuxième ?

M. : Thetrollman, le plus délirant :p

V. : Ta qualité première ?

M. : Euh… Économe ?

V. : Ton principal défaut ?

M. : Euh.. Corrupteur ^^

V. : Un mot pour qualifier Anetheron ?

M. : Démoniaque !

V. : Comptes-tu détourner des plakass durant de ton mandat ?

M. : Non. Je vais tout faire passer dans mes budgets. 

V. : Le montant de ta caisse perso 

M. : Diplo : 800.000 pks. / Marsien : 1.900.000 / Maxdeniiice : 2.400.000pks

V. : Ton avenir sur VPM ? Un projet ?

M. : Gagner Bruxelles et/ou Paris. C’est ce qu’il me reste à faire non? ^^

 

 

0 : Depuis son inscription, le 23/07/2016, Marsien n’a pour le moment jamais remporté de mairie. 

1En devenant président pour la troisième fois (tout compte confondu), il possède désormais le record de mandats présidentiels, record qu’il partage avec Talisman.

Marsien a été à deux reprises nommé ministre le plus actif, soit autant de fois que Girard, et une de plus qu’Ironfr.

4 : Comme le nombre total de semaines qu’il a passé à l’Élysée lors de ses deux premiers mandats (tout compte confondu).

5 : Lors de son entretien avec VPMédias, il a pronostiqué 5 votes “Pour” pour son premier budget.

100 % : C’est avec ce score qu’il remporte le VPM d’or de magouilleur de l’année en 2015. 

2.100.000 : Il s’agit de la somme en plakass qu’il a récoltée au cours des différents budgets lors de son mandat de ministre. 

 

 

 

V. : Je vais te donner plusieurs intitulés de ministre, et pour chacun d’entre eux tu devras me donner le nom d’un de tes ministres, celui qui y correspond le plus.  Si tu refuses de donner un nom, à toi d’en accepter les conséquences ! Prêt ?

M. : Prêt ! ;)

V. : Ministre des petites culottes ?

M. : Euh… Zalou hihi ^^ Je sais pas si ça va lui plaire ça… ^^

V. : On verra bien ! Ministre pot de fleur ? 

M. : Jeffpcrp, mais qu’il ne s’inquiète pas : j’adore les fleurs. 

V. : Ministre à l’étoffe de président ? 

M. : Bah je vais dire de façon logique pour le moment : Tlsepink ! 

V. : Ministre meneur de l’opposition ?

M. : Jesusgris !

V. : Ministre de la culture, aussi nommé ministre au plus petit budget octroyé ?

M. : Ltn ^^

V. : Un dernier pour conclure : ministre sur la sellette ?

M. : Zalou ;) C’est cadeau.

 

 

Vptomtom : Ce que je peux dire de Marsien, bah le premier mot qui me vient à l’esprit c’est magouilleur^^
Il a prouvé de multiples fois qu’il était un pro dans ce domaine là, en particulier lors de ses passages au gouvernement (3 au total) où il a réussi à chaque fois à récupérer le poste de président de manière assez inattendu (dont 2 fois à mon détriment…^^). Même si ça ne m’a pas toujours été profitable je dois reconnaître qu’il a un certain talent pour cela, ce qui finalement complétement dans l’esprit du jeu.

Mais d’un autre coté ça peut s’avérer assez problématique pour lui puisque désormais peu de personnes ont confiance en lui, et c’est probablement ce qui l’empêche de rester président plus de 2 semaines, ses ministres n’ayant (presque) aucune confiance en lui pour voter ses budgets^^
Donc au final je pense qu’on peut dire que Marsien est un bon magouilleur pour arriver au poste de président mais plutôt un mauvais stratège pour y rester ;)

 

Thetrollman : Je pense que son rp et sa mentalité s’adaptent parfaitement au gouvernement révolutionnaire, il saura manier le troll de manière .. certainement plus intelligente que la mienne, qui n’a pas été forcément suivi et beaucoup beaucoup trop de premier degré a conduit à des mécontentements. Je pense qu’il est très drôle, mais aussi très intelligent, deux qualités qui font bon ménage sur une animation gouvernementale qui prône la caricature et la magouille 

 

Anetheron : « Juste pour rappel, je l’ai recruté peu de temps avant la révolution [chez les modérés] et le renversement d’athées. Je recherchais des personnes actives sur le forum, jeunes (sur le jeu), et avec un rp intéressant. C’était le cas de marsien qui me faisait bien rire à l’époque.
Ce jour-là, il aurait mieux fallu que je me pende moi-même avec ma propre corde….

Les modérés sympathiques et efficaces s’avèrent être en réalité une bande de mercenaires sans foi ni loi qui servent le plus offrant. À y regarder de bien près, ils m’ont tous, sans exception, trahis. 
Marsien est sans doute le pire d’entre eux !
Je me suis rendu compte tardivement qu’il complotait dans mon dos, en coulisse, pour me mettre un maximum de bâtons dans les roues ! 
Il a tout fait pour diviser les modérés, les faire douter, les inciter à la révolte (contre moi). 
C’est lui qui a poussé 006 à se révolter. 
C’est lui qui a soutenu thetrollman dans sa tentative de m’abattre. 
C’est lui qui a tout fait pour que prika, puis gigi me virent ! 

« Les chiens de la casse » comme les appelle Sarkasme pour désigner mes anciens compagnons modérés sont de terrifiants ingrats et marsien en fait indéniablement partie. 

Ce mercenaire est parvenu à ses fins et je l’en félicite, mais il montre chaque jour un peu plus qu’il est totalement indigne de confiance et j’ose espérer que cet hypocrite, plus doué pour la proskynèse que pour la gratitude, ne tiendra pas longtemps comme président… »

 

Kropo : J’ai vraiment fait la connaissance de Diplo pendant la révolution des merguezs, en octobre 2015. Après quelques semaines à s’activer un peu sur le forum on s’était tout les deux retrouvés dans la liste des ministres révolutionnaires. Il s’agissait alors d’élire le Président. Sur un bon coup de tête j’ai scellé une alliance avec lui : si l’un de nous deux gagnait, l’autre était Vice-Président.

Ce fut une réussite : le dinosaure réussit à flouter Sauvage et Vptomtom, les deux favoris, et à leur ravir le siège tant convoité. Le problème pour lui, c’est qu’il venait de se faire deux ennemis dans son gouvernement, qui ne tardèrent pas à en entraîner d’autres. Il avait réussi, dès son élection, à devenir l’homme à abattre. C’est la première fois que je fus témoin de la facilité avec laquelle Diplo s’attirait l’animosité des autres joueurs.

A la publication de son premier budget, une majorité de ministres viennent m’annoncer qu’ils voteront contre. En bon opportuniste, je comprends que le vent a déjà tourné et je me joins à la mutinerie. Le premier budget est refusé (seul Krusty, ce clown peureux, a voté pour [NDLR : Moostach avait également approuvé le budget]). Diplo tente alors de me faire changer de bord, avec d’autres. Tiens, par exemple, le coup du « Je ne resterai Président qu’un mois, après je démissionne », eh bien c’est lui qui l’a inventé ! Je n’y ai pas cru une seule seconde. De toute façon, les ministres refusaient toujours de garder un Président qu’ils considéraient comme n’ayant aucune parole : le deuxième budget fut refusé, cette fois avec une majorité plus faible.

Entre-temps, et au vu de son impopularité auprès des joueurs, Diplo s’était fait copain-copain avec Bananus et avait réussit à obtenir de ce dernier 1 Millions de Plakass, sous prétexte qu’il n’avait pas réussit à passer un seul budget et donc à s’attribuer la moindre prime. Puisque que c’était déjà la honte de s’être fait sortir comme ça, l’admin lui attribua ce petit cadeau.

Muni de son petit pactole, de son orgueil blessé et de son désir (compréhensible) de vengeance, Diplo partit en campagne à Bruxelles… Où j’étais maire, avec l’intention déclarée de mon déloger de mon siège. Secondé par son fidèle Kayle (que l’on connaît aujourd’hui sous l’identité du troll), il passa deux campagnes à fanfaronner, pariant à qui veut l’entendre qu’il ne ferait qu’une bouchée du pingouin…

En vain. Malgré de grosses sommes avancées et des tentatives de magouilles et de mensonges plus ou moins habiles, le dinosaure ne parvint pas à me prendre la mairie, et dut se contenter du poste de conseiller (ce qui reste honorable, je le concède).

Je pourrais continuer l’histoire de mon point de vue, en racontant les événements qui suivirent, en décembre, puisque cela concernait encore un peu notre relation, mais ça ferait beaucoup ! Je me contenterais de dire, qu’à cette époque, Diplo fut mon meilleur ennemi. Avec le recul, c’était assez stimulant de jouer contre lui (et surtout de le battre !).

Plus tard, il devint Président une seconde fois. Et une seconde fois, il se fit sortir par les ministres sans avoir passé un seul budget. Je ne sais pas comment il joue aujourd’hui, mais je lui souhaite d’enfin réussir à passer un budget, bien que ce serait sacrément comique qu’il échoue.

Aux ministres qui ont affaire à lui, je leur conseille un peu de méfiance face à ce joueur, que j’ai connu comme un professionnel dans l’air du retournement de veste et de la magouille sans complexes !


V. : L’entretien, et le doss’, touche à sa fin. Mais avant, une dernière question : sur qui voudrais-tu que le prochain doss’ s’attarde ?

M. : Sur qui… Il me faut de la réflexion attends ! ^^ Je voudrais bien un dossier sur Anetheron. Je vois déjà le titre :  favori de la Révolution puis limogé, quel est son secret ? ^^ Ou sur Yannay, premier de la course vélo. Je ne le connais pas ^^

V. : C’est noté ! Anetheron après Marsien, voilà qui ferait couler de l’encre. Merci pour ce sympathique entretien ! As-tu envie d’ajouter quelque chose ? 

M. : Je voudrais faire passer un message à mes chers ministres : laissez moi une chance. Je vous en prie. (a)

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à apporter toute critique constructive dans les commentaires, à livrer vos impressions, à partager les améliorations que je peux mettre en place ou encore à proposer des idées de rubrique et d’invité pour les prochains doss’ ! 

Auteur : Sauvage

Sauvage rejoint l'équipe de rédaction de VPMédias dès le début de l'année 2017. Sur VPM, il est notamment connu pour ses mandats de ministre, ses animations, et ses deux défaites au second tour des élections présidentielles.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
1 votes | 5,00/5
On charge !

24 commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé ce dossier ! Très complet, diversifié dans ses approches (questions-réponses, chiffres et informations diverses, témoignages extérieurs), questions pertinentes et/ou amusantes.
    J’en veux d’autres !!!!^^

    Et je suis dispo pour une prochaine dossier XD

  2. Superbe travail très bien documenté sauvage !

    Talisman a été élu deux fois dans la version originelle de la présidentielle (au suffrage universel des VPMiens), cela a une valeur bien plus considérable à mes yeux que 3 mandats soit-disant « révolutionnaires ».

  3. Merci pour vos retours :cochon: (il n’y a pas d’émoticône bisou, alors imaginez que c’en est un)

    Certes Druuna, je partage ton avis, mais les faits sont les faits, et Max a bel et bien été trois fois président.

  4. Super ! J’attendais hâtivement la partie des invités ^^
    Celui qui m’a décrit le plus objectivement est bizaremment Vptomtom.

    Kropo oublie malheureusement que la prime a été soumise au vote. Qu’à Bruxelles, certes je ne l’ai pas détrôné, mais il a eu trèèès chaud. Et j’en garde de très bons souvenirs de ses campagnes, un de mes meilleurs souvenirs sur le jeu !
    Et Kropo montre bel et bien que j’avais quand même une parole en 2015… puisque son marché, je l’ai respecté contrairement à lui. Mais c’était de bonne guerre comparé à tous les coups bas que j’ai mis aux autres :)

    Bravo Sauvage pour ce gros travail !

  5. Ouais…

    On tourne toujours avec les mêmes. Le changement dans nos rêves ^^ C’est ce qui fait peur sur ce site. Pas de renouvellement (lol)

  6. Ça me fait mal de voir que sauvage est doué… Très doué ^^ bravo, j’adore le format !
    En plus le doss ça me fait penser à ledoc ^^.

    C’est aussi intéressant de voir une partie de l’histoire de la ville où je fais campagne actuellement.

  7. Excellent article Sauvage, vraiment, des formats variés, et une chose magnifique, on lit tout sans se rendre compte que c’est long car c’est vraiment aéré par les divers formats.
    C’est beaucoup de travail de ta part une telle interview, bravo :iloveyou:

  8. Très joli format mon sauvageon, vraiment captivant, on se fait pas chier une seconde à le lire [s]contrairement à tes posts habituels sur le forum[/s]. Mon commentaire sur marsien est quand même bien pourrit

  9. Ah, et voilà que le BBcode marche pas en commentaire. Je retire ce que j’ai dit c’est nul. T’es un noob

  10. :cochon:

    Ne t’en fais pas le troll, tu ne me verras plus sur le forum pendant un long moment ! :lol:

    Notez que Marsien :alien: s’est totalement foiré sur son pronostic :silence:

  11. Excellent article, tant sur le fond que sur la forme qui conforte le fait que marsien/diplo/max reste une belle enflure :p

  12. Et ben c’est du boulot cet article, il a du temps à perdre Sauvage ^^ très bien fait en tout cas ! Bonne idée de mélanger témoignages et interview.

    Certes Diplo c’était un sondage pour déterminer le montant, mais c’était bien Bananus qui l’avait lancé, donc qui avait décidé de t’attribuer une prime

    Et je ne t’ai jamais accusé d’avoir rompu notre marché, tout va bien de ce côté-là :)

    Pour Bruxelles, les résultats ont été : 51% pour moi, 25% pour toi et 23% pour jmbiquette à la première / 64% pour moi et 36% pour toi à la deuxième…

    J’ai eu plus chaud que ça en campagne ^^

  13. Aucun budget n’est passé, me trompé-je?? ;-)
    « J’ai été aussi conseiller municipal de Nice en une seule campagne face à Senji. Je ne suis pas si nul que ça en campagne. Je manque juste parfois de temps ou de plakass pour faire une très bonne campagne.  »
    Comme cette campagne à Nantes où tu as fait un score encore plus nul que le mien et où tu as invoqué pour la n-ième fois ton motif pourri des vacances au ski (parce que pour que tu tiennes sur des skis sans les écrabouiller…ou alors c’est sur mars avec l’apêsanteur…)

    Ah oui, depuis quand les SDF c’est girard?^^

  14. « V. : Très étonnant, en effet ! Penses-tu avoir changé depuis 2015, années où tu es devenu président pour la première fois, et où tu avais été nommé « Magouilleur de l’année » ?

    M. : Oui, j’ai changé. La présidence était mon objectif sur le jeu. Je l’avais enfin eu. Elle m’a permis également d’avoir Bananus dans mes contacts et de parvenir à la modération. La modération et tout ce qui s’est passé en rapport avec ma nomination m’ont changé. Je pense que je suis devenu plus sage, plus raisonnable. Avant, je magouillais à outrance quite à perdre beaucoup dans une campagne ou en amitié sur le jeu. C’était le jeu avant tout. Maintenant, ce sont les liens que j’ai avec certains joueurs que je place avant. J’ai découvert la loyauté et ça change tout ;) »

    Effectivement xDD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »