Les hymnes des partis remis en question

Une décision économique extérieure affecte Votez Pour Moi : c’est celle de Deezer, effective depuis une semaine.

Lundi dernier, le 6 juin, la société annonçait la fin de son offre gratuite et illimitée d’écoute de titres sur sa plateforme. Afin d’accélérer la migration des utilisateurs vers une offre payante via abonnement,  l’écoute gratuite est limitée pour le moment (les observateurs attendraient une nouvelle réduction) à 5 heures par mois, soit 10 minutes ou environ deux ou trois titres par jour pour les utilisateurs quotidiens.

À l’échelle VPMienne, ce sont les hymnes des partis qui accusent le coup, mais seulement si vous utilisez déjà Deezer régulièrement jusqu’à atteindre le quota.

Et le ministre de l’intérieur de VPM d’ajouter: « Un hymne, ça va, c’est quand on voudra en écouter beaucoup qu’il va y avoir des problèmes. »

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon (1 votes, moyenne : 5,00 sur5)
On charge !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »