Une Semaine VPMienne … #14

Lundi. Il pleut. Je ne souhaite qu’une chose, à part peut-être avoir des réductions sur les péripatéticiennes pour ma fidélité hors paire : Des vacances. Au soleil (M’exposer un peu plus au soleil. Foutue chanson.). Les doigts de pieds en éventail sur une plage aussi déserte que Fukushima, pour enfin me reposer et ne pas affronter les vieilles dans le bus, ou les cours interminable de ma prof de philo aveugle. Ouaip, elle accumule les tares, la bougre.

Bref, ni une ni deux, je saute dans mon jet privé, cadeau pour mon départ en retraite après mon mandat présidentiel. En panne. Du coup, ni une ni deux ni trois, j’enfourche mon vélo orange fluo qui lorsque je pédale fait « CuiiiiiIIIIIiiiiiik », et lorsque je freine, « Fiouuuuuuuuuuuuu ». Imaginez le topo. En danseuse en plein sprint, aussi rapide qu’un Lance Armstrong qui a ingéré un demi kilo de steack de cheval, le véhicule fait des siennes : Je mange le goudron, rasta rocket sur la joue, pour enfin renoncer à ces vacances de merde, qui m’auraient de toute façon valu des coups de soleil sur la gueule. Et je préfère les cicatrices. Car, pour le coup, on me surnomme Franck Ribery et Double face.

Mardi. Ça pue la semaine de merde.

Je prends ni bus, pour éviter les vieilles, ni vélo, pour éviter le bitume, ni jet privé. A défaut de ce dernier, c’est moi qui vais devoir marcher. Jusqu’où ? L’Elysée. Oui. Car ça va bien, de jouer les grands au gouvernement, distribuer des patates car Monsieur Rataxes a près de 50 enveloppes, mais moi je dis stop. Et pas simplement parce que ça rime avec enveloppe. Non.

Je toque à la porte. C’est Wendycarlos qui m’accueille. Et quel accueil. Habillé d’un simple soutif, je persiste à dire qu’elle doit se geler les nibards, avec ce accoutrement en ferraille. Celle-ci m’envoie chier mais Rataxes, bon joueur, me rattrape et m’invite boire un verre. Il me reçoit d’ailleurs de façon très modeste.

BIM 2

« Ecoute », que je lui dis. « Ces enveloppes, les VPMiens n’en veulent pas. Le seul qui en a besoin, c’est moi. La preuve, à chaque fois que tu en distribue une, ça gueule dans les chaumières. ».

Seule réponse ?

BIM

« Je crois qu’on s’est pas bien compris, le Rhinocerotidae … » (CF : Wikiped … heu, ma culture phénoménale.), je réplique. « Si tu me files ces enveloppes, je me barre en vacances. Temps pi pour les coups de soleil. Comme ça, tes potes m’engueulent, on loupe les prochaines élections, et tu restes au pouvoir pendant que je me dore la pilule au soleil. (m’exposer un peu plus au so … ARGH.) ».

 BIM

Bon, le message est clair, je n’obtiendrais rien de lui. Il n’aura même pas voulu me dévoiler sa corne gigantesque, qui m’a tant fait rêvé, … Hum. Inutile d’insister, je ne voudrais pas bousculer notre Cher Président, si impressionné par mes muscles saillants. Et puis surtout car lui fait de la Boxe anglaise, tandis que moi, je fais tout juste de la crème, anglaise. (Merci.)

Mercredi, surprise ! J’ai reçu 500 000 plakass. Apparemment, j’ai été élu « Meilleur pleurnicheur », ou un truc dans le genre. Comme quoi, les animations sont au top de leur forme sur VPM, ces temps-ci !

Jeudi, j’oublie mes fantasmes de vacances, et je me rappelle que c’est la Saint Valentin. Ou plutôt, ce sont les multiple couples (de merde), qui s’embrasse à gorge déployée en pleine rue sans aucune intimité pour bien montrer qu’ils ne passeront pas cette journée (de merde) seuls, en train de chialer avec pour simple compagnie leur main droite. Et comme tout célibataire vexé d’être seul durant ce jour si symbolique, je me dois de dire que la Saint Valentin, c’est pour les chiens. Je n’ai même pas peur de reprendre les arguments presque dépassés, qui sont remis sur le tapis à la moindre occasion : Fête commerciale, pas d’argent, c’est la crise, … Bref, je me morfond dans cette solitude tel un ermite. Et, comme je ne trouve pas de transition qui va bien avec « ermite », … je passe à Vendredi.

Vendredi, je regrette amèrement qu’il n’y ait pas de Ministère de la connerie. Il y aurait un très bon candidat …

Samedi, je vais devoir vous laisser. Car, comme dirait Krustyfrancky (1995-?), « L’amour, c’est comme l’inspiration. C’est en ne cherchant pas, que ça vous tombe dessus. ». Et pour le coup, je ne suis pas amoureux.

Une réaction peut-être ?

 BIM 3

Ah oui, quand même.

Une semaine s’est écoulée, mais VPM reste encore à surveiller …

Auteur : Krustyfrancky

Amateur de frisbee, adepte du lancer de nains et réel fan de tondeuses à gazon, Krustyfrancky est un personnage comme tous les autres, appréciant contempler les jeunes filles dans la rue et caresser les murs de sa chambre. Le jour, marchand de crème solaire en Bretagne, la nuit, gogo danseur dans une maison de retraite à Brest, Krustyfrancky est totalement épanoui dans sa vie, même si le malheureux vit désespérément seul.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
3 votes | 4,67/5
On charge !

6 commentaires

  1. Désolé pour la qualité sûrement plus médiocre que les autres fois (sans parler de la fois dernière), mais l’inspiration cette semaine ne fût pas de mise, et j’ai pas eu énormément de temps à consacrer à VPMédias ces temps-ci, j’en suis désolé :/ (particulièrement pour Ghool, car il va m’engueuler, je sens (a) )

    Merci pour votre lecture !

  2.  » En même temps tas pas le couteau sous la gorge, si tas pas d’inspiration fais la quinzaine vp’ienne ;-) »

    Bien sûr qu’il a un couteau sous la gorge ! Tu crois que je sers à quoi sur ce site ? Paratonnerre ? Abribus ? Emmerdeur public ? Oui, ok pour le dernier. Mais sinon, je fais aussi aiguiseur et menaceur. Et croyez-moi, KF tiens aux raisins secs qu’il présente outrageusement comme ses gonades.

  3. Raisins secs, t’es dur là, quand même :(

    Rataxes : Un certain actuel ministre, … si tu as lu la journée de mercredi, tu comprendras facilement ^^

    Merci Bobby <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »