Classement National #175 | 27 novembre 2015

Dans l’épisode précédent : L’enquête de Bat-Pingouin avance trop lentement. L’identité du génie du crime qui menace de détruire VPM City est encore inconnue. Un seul indice : les lettres « SE ».

Jeudi 26 Novembre, 22h05. Igloo secret de Bat-Pingouin

SE… Voilà tout ce que j’ai pu récupérer. Voilà la seule information dont je dispose. C’est beaucoup trop légèr, je ne sais toujours pas qui se cache derrière ce début de nom.

Bat-Pingouin se concentre.

Il doit y avoir autre chose…. Ce poison qu’il utilise. Ce doit être son arme, qui fait partie de son plan machiavélique. Mais que va-t-il faire ? Comment le coincer si tout les témoins meurent un par un ?

Soudain, un signal retentit. Au milieu de ses gadgets ultrasophistiqués, la radio branchée sur la fréquence d’urgence de la police se met en marche

« *voix brouillées* A toutes les équipes Kschhhhh Attaque Kschhhh Réception mondaine en centre-ville Kschhhh Des personnalités bloquées à l’intérieur d’une salle de réception Kschhhhhh Plusieurs cas d’empoisonnement »

Sans en attendre plus, Bat-Pingouin bondit en direction de sa Bat-Trotinette, son véhicule spécial qu’il utilise pour se déplacer à très haute vitesse (tout en limitant ses émissions de gaz à effet de serre) et fonce en direction de la scène du crime.

[Eclipse]

Devant l’hôtel luxueux du Centre-ville, plusieurs voitures de police bloque la route aux passant, sirènes allumées. Des dizaines d’officiers entrent et sortent en courant de l’édifice, parlant précipitamment dans leur talkie-walkie afin d’organiser les secours. Un peu à l’écart, aux abord d’une ruelle sombre, le Commissaire Gourdonne, appuyée sur sa voiture, observe l’agitation d’un air préoccupé. Soudain, un léger bruissement provenant de la ruelle lui fait savoir que son message a bien été reçu.

« Gourdonne :  Bat-Pingouin…. Je vous attendais.

Bat-Pingouin *tapis dans l’ombre* : Commissaire… Que s’est-il passé ?

G : On a reçu un appel un peu plus tôt dans la soirée. Dans cet hôtel se déroulait un gala de charité qui rassemblait une bonne partie des riches et des puissants de la ville. Tout avait l’air normal jusqu’à que plusieurs d’entre eux commencent à s’évanouir, soudainement pris d’une étrange maladie…

B-P : Laissez-moi deviner… Le teint pâle, les yeux qui s’injectent de sang, les convulsions, et puis…

G : Le décès, pour certains oui… Les mêmes symptômes que vous et moi connaissons. La panique a commencé a gagné toute l’assistance et c’est là que nous avons été prévenu. malheureusement, lorsque nous sommes arrivés, il était déjà trop tard, ils étaient tous inconscients. Certains y sont restés, d’autres ont été transférés d’urgence à l’hôpital, leurs chances de survie sont faibles.

B-P : Est-ce qu’on sait comment le poison leur a été injecté ?

G : Pas encore, mais on suppose que cela s’est fait par la nourriture, ou encore en diffusant le poison dans l’air. Tout est possible.

B-P : Commissaire, je vais avoir besoin d’inspecter les lieux. Prévenez-vos hommes de me laisser le champ libre. »

Après les instructions données par Gourdonne, les détectives quittent progressivement la salle de réception, emportant les dernières victimes. A l’intérieur, le décor est chahuté. Les chaises ont été renversés sur le sol, sur lequel jonchent des dizaines de vêtements ou de sacs abandonnés par leur propriétaires, soudainement pris d’une étrange fièvre après s’être gavé de petit fours. Enveloppé dans sa cape, Bat-Pingouin survole la pièce du regard. Rien ne lui semble digne d’intérêt, jusqu’à ce que ses yeux se posent sur un petit détail qui lui retient l’attention. Là-bas, au milieu d’une table, déposé sur un plateau de ce qui semblait être une charmante présentation de délicieux toasts au saumon. Un petit morceau de carton. Une sorte de carte de visite qui intrigue le justicier. Un étrange symbole est dessiné dessus.

J’ai déjà vu cette image quelque part… Se pourrait-il que…

Derrière lui, le Commissaire Gourdonne l’interpelle.

« G : Bat-Pingouin ! Vous avez trouvé quelque chose ?

B-P :  Je crois, oui… Il laisse passer quelques secondes de silence. Commissaire…. Il y a quelqu’un que je dois aller interroger. »

Gourdonne, interloqué, le regarde pivoter sur ses pattes et tendre le bras pour lui montrer ce qu’il venait de trouver.

 

banane

 

 

 

A suivre….

 


Yop !

Une nouvelle semaine, un nouveau Classement. Toujours le même pingouin aux commandes. C’est la 175ème du Classement National !

(Classement relevé le 27.11.2015 à 22h00)

Parti Influence (%) Evolution en place Evolution en influence (%)
1. Parti Libéral Humaniste 14.49 = -2.82
2. les Gauchos Réactionnaires 11.64 = +0.6
3. Les radical’s 8.66 +3 +1.95
4. Parti Déterministre 8.63 = -0.06
5. Space Oddity 8.53 -2 -0.39
6. Parti Orgasmique 7.24 +1 +1.19
7. Le clan des sauvages 6.95 +1 +1.01
8. Les Chopins D’abord 5.55 -3 -1.63
9. Parti Pour Gagner 4.79 +5 +1.17
10. L’Alliance Partisane (AP) 4.57 -1 -0.78
11. LE PARTI D’EN RIRE 4.39 +4 +2.14
12. Les Joyeux Auvergnats 3.98 -1 -0.38
13. Les Cancres Diplomates 3.73 = -0.19
14. Front de la Rébellion 3.61 -2 -0.38
15. Parti DTC 3.26 -5 -1.43
MagneBot©

podiumPodium

Une baisse de presque 3 points pour le Parti Libéral Humaniste, toujours en tête… Mais pour combien de temps ? Derrière, les Gauchos Réactionnaires ont tout même encore des efforts à faire, mais tiennent solidement leur rang de dauphin. Les radical’s créent la surprise en venant prendre la 3 ème place. Vont-ils y rester ? Ou s’agit-il d’un moment de gloire éphémère ?

Peloton

Le Parti Déterministre est toujours présent, fidèle au poste. Space Oddity perd donc deux places…. A noter que ces deux-là, plus le 3ème larron du podium ne sont pas séparés par plus de… 0.13% ! C’est tendu !

Derrière, le Parti Orgasmique, à l’image de la progression de son candidat à Paris, reprend du poil de la bête. Même chose pour Le clan des sauvages. Le Parti Pour Gagner et LE PARTI D’EN RIRE réalisent également une bonne semaine. les Chopins d’Abord font les frais du duel de titans en haut du classement et chutent de 3 places.  Pour les autres, ça stagne ou ça baisse.

arrow in out Entrées et Sorties

Aucune cette semaine ! Tiens, le top 15 à l’heure de la stabilité ?

Le grand gagnant de la semaine

Les radicals’s, porté par les millions détournés des fonds publics et les crédits de  leur animal préhistorique, entre sur le podium après à peine 3 mois d’existence ! L’exploit est applaudi, mais l’enjeu est toujours là. Se maintenir à une place aussi convoitée n’est pas chose aisée. On leur souhaite bon courage.

Le grand perdant de la semaine

Malgré une bonne présence dans plusieurs grandes villes, le Parti DTC est en manque de réussite ces derniers temps, et prend la place de la lanterne rouge cette semaine ! Il faudra batailler pour éviter la relégation.

Les villes-clés de la semaine

Bruxelles : Kropo (Oddity) signe un doublé en conservant sa maire. Diplodocus (Radical’s) n’aura pas réussi à venger sa destitution mais s’empare tout de même du poste de conseiller, au détriment de Jmbiquette (PLH), qui finit troisième de la triangulaire.

Lyon : La grosse victoire de la semaine. Cbs (Oddity) offre une leçon de jeu à ses adversaires et remporte la capitale des Gaules en one-shot ! Ne serait-ce que ses 37% obtenus au 1er tour ont donné le ton. Au 2nd tour, le suspens s’était déjà envolé. Bikbik (Déterministre) remporte la deuxième place, et Ethylo (DTC) termine cette triangulaire avec le lot de consolation.

Anvers : Magouilles, trahisons et duel fratricide. Campagne mouvementée à Anvers qui voit deux alliés s’affronter au second tour. C’est finalement Rivoli (PLH) qui s’impose, et conserve sa mairie pour un 4ème mandat consécutif ! Un nouveau dictateur s’est déclaré sur VPM. Prikaachu (DTC), lui, doit se contenter de l’étoile de conseiller.

tendanceTendance Générale

Le top 15 serre les rangs. Les têtes de séries se font la guerre plus que jamais. Serait-ce un vent de changement que l’on sent souffler sur le Classement ?

Ah non, pardon. C’est Bob qui a pété.

Auteur : Kropo

Kropo est journaliste à VPMédias le jour et justicier masqué la nuit.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
9 votes | 4,33/5
On charge !

3 commentaires

  1. J’ai mis 4/5.
    Diplodocus n’est pas assez cité.. Il manque quelques flatteries. A quoi ont servi les crédits que je t’ai versé ?

    Sans blague, superbe article comme d’habitude. On ne se doute absolument pas de ce qui se passe avec la banane (a)

  2. Le diplodocus qui prend la grosse tête ! Oublie pas ton super SG :p

    Sinon, il en aura fallu du temps pour reconnaître que les radical’s ont leurs place dans ce classement.

    Pour moi, c’est un 3/5

    Sévère, mais le 3.5 n’existe pas. Beaucoup de calomnie (Ou de manque d’objectivité) sur le diplo. D’ailleurs tous ce concentre sur lui dans ton analyse, c’est mal connaître les radical’s. On félicitera seb, pour son reccord à grenoble.

    Cependant, je reconnais la qualité rédactionnelle du sujet. Tu as bonne plume le pingouin !

  3. Je me permets de te répondre. C’est un Classement National, donc les grandes villes sont primordiales. J’évoque Paris, Bruxelles, Lyon… Mais pas Grenoble. C’est puéril d’y voir une attaque personnelle. C’est juste une question d’influence. Jusqu’à preuve du contraire, Diplo est le radical qui est engagé dans la plus grande ville où vous êtes présents.

    C’est mathématique. Voilà pourquoi il est évoqué, alors que je me permets de passer sous silence ceux qui jouent dans des villes moins importantes, parce que là je deviendrais subjectif. Ou alors vous envoyez quelqu’un à Paris, qui fait une campagne du feu de dieu et là il aura sa place dans cette rubrique.

    J’espère que la logique est compréhensible pour tous le monde ^^

    Ah oui, et il y a de l’humour aussi. Mais ça j’imagine que c’est plus difficile à saisir ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »