Résultats régionaux d’Avril 2020

Mais, mais, mais ? Keskifoula lui ? C’est pas un CN pourtant !

Eh oui, notre bon Mairesuper, habituel rédacteur des CR, n’a pas souhaité écrire le CR de ce mois d’avril ; c’est donc votre ministre préféré1 qui le fait, dans un nouveau format CNisé.

Et puisque j’introduis2 régulièrement mes CN par des perles de la vie courante VPMienne, je vous dévoile aujourd’hui une tribune écrite par Fysk en 2018, et qui attend toujours d’être publiée :3

VPMedias buggue, il y a de problèmes, les mdois de vpm ne s’en soyenr pas! que faut-il fairev ?????????????????? Issainizzle dor teevenir poye nous aider!!!!!!!§!!!!!! issaminizzle, viens ! il est impératid qir ,oys sons là oiyr Son retour, que nous ne L’ayions pas oublié ! It is important that wev think ohgffv Him when He Comes Back!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Résultats officiels de Avril 2020

Région Président Parti
Auvergne Rhône Alpes Sanghamaya Parti de sanghamaya
Belgique Bethunois Soucoupe Violente
Bourgogne Franche Comté Kroboy Freedom’s Knights
Bretagne Clementleretour Parti de sanghamaya
Centre Val de Loire Sylvanomtl C.H.O.C.O.L.A.T.I.N.E.
Corse Benour Parti de sanghamaya
Grand Est Fatpantelis Les Barbouzes
Hauts de France Gasppar Les Barbouzes
Ile de France Labeechamel Soucoupe Violente
Normandie Jordanallory Les Aventuriers du Vote
Nouvelle Aquitaine Jominy Le Coin Secret
Occitanie Ohlalaaa Les Vilaines
Outre Mer Jacquouillet Les Visiteurs
Pays de la Loire Keren Freedom’s Knights
Provence Alpes Côte d’Azur Petitpoilu Le Coin Secret
MagneBot©

 

Évolutions du classement en Avril 2020

Parti Nombre régions Progression Régions
1. Parti de sanghamaya 3 ENTREE Auvergne Rhône Alpes – Bretagne – Corse
2. Le Coin Secret 2 = Nouvelle Aquitaine – Provence Alpes Côte d’Azur
3. Les Barbouzes 2 = Grand Est – Hauts de France
4. Freedom’s Knights 2 = Bourgogne Franche Comté – Pays de la Loire
5. Soucoupe Violente 2 = Belgique – Ile de France
6. Les Aventuriers du Vote 1 ENTREE Normandie
7. C.H.O.C.O.L.A.T.I.N.E. 1 ENTREE Centre Val de Loire
8. Les Visiteurs 1 ENTREE Outre Mer
9. Les Vilaines 1 ENTREE Occitanie
MagneBot©

 

Rappel des résultats du mois précédent (Mars 2020)

Région Président Parti
Auvergne Rhône Alpes Icauna Freedom’s Knights
Belgique Nightmare Soucoupe Violente
Bourgogne Franche Comté Segalle C’est l’heure de l’apéro
Bretagne Oedeme Parti alchimiste
Centre Val de Loire Anthonycaptaine Senatus populusque romanus
Corse Katnevermange Le Front Républicains (LFR)
Grand Est Fatpantelis Les Barbouzes
Hauts de France Gasppar Les Barbouzes
Ile de France Senseicruchot Freedom’s Knights
Normandie Banzzaaii Le Cercle Des Ancêtres
Nouvelle Aquitaine Pendulum Le Coin Secret
Occitanie Everlast Parti alchimiste
Outre Mer Piqueassiette C’est l’heure de l’apéro
Pays de la Loire Ganad Soucoupe Violente
Provence Alpes Côte d’Azur Petitpoilu Le Coin Secret
MagneBot©

L’analyse régions par régions

Auvergne Rhône Alpes

Importance des villes : Lyon (49 %), Saint-Étienne (16,4 %), Grenoble (15,1 %), Villeurbanne (14,2 %), Bourgoin-Jallieu (2,6 %), Annonay (1,6 %), Aubenas (1,1 %)

Comme le démontrent brillamment les quelques lignes ci-dessus, il est presque impossible de prendre la région Rhône Alpes4 sans jouer à Lyon. Néanmoins, en cas de faibles écarts, il peut s’avérer utile de jouer à Saint-Étienne, Grenoble et Villeurbanne ; les violents5 l’ont compris à leur dépends ce mois-ci. Alors que leur candidat Atheesouhait avait distancé Lyonsuper (Parti de sanghamaya) à Lyon (24,1 % contre 18,3 %), ils n’ont pas envoyé le moindre candidat dans les autres villes rhônalpines. Le Parti de sanghamaya, présent à Saint-Étienne via Sanghamaya (6,9 %), à Grenoble via Noi et à Villeurbanne via Benour (5,5 %), en a profité et s’empare de la région. Sanghamaya, conseiller municipal de Saint-Étienne, devient président du conseil régional ; Atheesouhait est 2e et Alpinelie, maire de Saint-Étienne, est 3e.

Belgique

Importance des villes : Bruxelles (58,7 %), Anvers (25,8 %), Liège (9,7 %), Bruges (5,8 %)

La situation en Belgique est à peu près la même que celle en Auvergne Rhône Alpes : une grande ville, essentielle pour le gain de la région, et des villes moyennes qui peuvent se révéler très utiles en cas de faibles écarts dans la grandes villes. Et comme en Auvergne Rhône Alpes, ce sont les villes moyennes qui ont fait basculer l’élection. Alors que Barbiegirl (Parti Loyal de l’Ouest) avait devancé Kropo (Soucoupe Violente) à Bruxelles, avec 19 % contre 16,5 %, les violents ont réussi à prendre la région grâce à leur solide implantation à Anvers, où le PLO n’a pas de candidat et où Nightmare compte 19,5 %. C’est finalement Bethunois, conseiller municipal de Liège, qui remporte la région pour les violents, devant Barbiegirl et Touteseule, maire-adjointe de Bruxelles.

Bourgogne Franche-Comté

Importance des villes : Dijon (77,1 %), Dole (11,4 %), Autun (7 %), Varennes-Vauzelles (4,5 %)

Depuis la suppression de Besançon en mai dernier, la situation en Bourgogne Franche-Comté est bien plus simple : être leader à Dijon le premier du mois, c’est la quasi-assurance de gagner 2 étoiles et 500 000 pk. Kroboy, actuel leader avec 23,9 % et conseiller municipal de la ville, s’empare de la région au profit du maire-adjoint Anetheron et du maire Katnevermange, dont la sédimentation s’est écroulée depuis son élection.

Bretagne

Importance des villes : Rennes (72 %), Vannes (17,7 %), Concarneau (6,7 %), Dinan (3,7 %)

En Bretagne, depuis la disparition de Brest, il n’y a pas non plus besoin de beaucoup réfléchir : pour gagner la région, il faut être leader à Rennes. Les alchimistes l’avaient bien compris et leur dictature à Rennes (4 victoires consécutives d’Oedeme) leur avait permis de décrocher la région ces 2 derniers mois. Or, ce mois-ci, la dictature d’Oedeme a pris fin et c’est Clementleretour, du Parti de sanghamaya, qui a remporté la mairie ; ce dernier remporte donc logiquement la région et l’argent qui va avec.

Centre Val de Loire

Importance des villes : Tours (51,3 %), Blois (17,2 %), Châteauroux (16,5 %), Vierzon (10,1 %), Amboise (4,9 %)

Depuis la disparition d’Orléans en mars 2019, Tours est devenue quasiment une ville-région ; certes, Blois et Châteauroux peuvent jouer un rôle non-négligeable dans la conquête de la région, mais ce sont des villes relativement petites et par conséquent, elles intéressent assez peu les gros partis… A Tours donc, Anthonycaptaine était à la mi-mars solidement implanté, ayant remporté les 2 dernières campagnes dans la ville et étant président de la région Centre Val de Loire. Or, alors qu’une nouvelle campagne venait de se lancer, le maire Anthonycaptaine a décidé de ne pas se représenter, abandonnant sa sédimentation dans la ville et du même coup sa sédimentation dans la région. C’est donc son conseiller municipal Sylvanomtl qui remporte la région pour son parti C.H.O.C.O.L.A.T.I.N.E.6

Corse

Importance des villes : Ajaccio (51,9 %), Bastia (33,8 %), Porto-Vecchio (9 %), Corte (5,3 %)

Depuis la suppression de Bastia en mars 2017, Ajaccio était quasiment une ville-région ; elle devint même la seule et unique ville-région à part entière de l’histoire du jeu en octobre 2018, date de la fermeture de Porto-Vecchio. Mais depuis la ré-ouverture de Bastia au début du mois de janvier, la donne a complétement changé, et le maire d’Ajaccio n’est plus assuré de remporter la région à la fin du mois : alors qu’à Ajaccio, le leader Kramarade compte 22 %, à Bastia Benour (Parti de sanghamaya) est lui leader avec plus de… 40 %. C’est donc ce dernier qui s’empare de la région au détriment de Kramarade et du maire d’Ajaccio Elessio.

Grand Est

Importance des villes : Strasbourg (44,1 %), Reims (28,9 %), Metz (18,6 %), Sarreguemines (3,3 %), Bar-le-Duc (2,5 %), Toul (2,5 %)

Frappé par les fermetures de Nancy et Mulhouse l’année dernière, le Grand Est dépend désormais en grande partie de Strasbourg, et un peu de Reims et Metz. Mais à Strasbourg, Fatpantelis (Les Barbouzes) possède plus de 16 points d’avance sur son premier concurrent, suffisant pour gagner la mairie et la région.

Hauts de France

Importance des villes : Lille (77,6 %), Lens (10,4 %), Soissons (9,4 %), Péronne (2,7 %)

Pour les Hauts de France, depuis la fermeture d’Amiens en septembre dernier, c’est tout simple : il faut juste gagner à Lille. Gasppar (Les Barbouzes), vainqueur de Lille lors des 4 dernières campagnes, s’empare de la région pour la 3e fois d’affilée.

Ile de France

Importance des villes : Paris (93,1 %), Saint-Denis (4,8 %), Bezons (1,3 %), Joinville-le-Pont (0,8 %)

La situation en Île de France est simple : tu prends Paris, tu prends la région. Labeechamel, qui écrase actuellement la concurrence à Paris avec plus de 20 points d’avance sur son premier concurrent, devient président de région et succède à Senseicruchot, qui cède la région après 2 victoires consécutives. Labee s’impose avec exactement 66,66 %, la plus large victoire de ces régionales d’avril 2020.

Normandie

Importance des villes : Le Havre (61,8 %), Évreux (17,8 %), Dieppe (12,7 %), Lisieux (7,6 %)

Puisqu’on est actuellement sur les villes-régions, on enchaîne directement avec la Normandie, où Le Havre fait office de juge de paix depuis les disparitions de Caen et Rouen l’année dernière. Au 1er avril 2020, le leader est Anetheron : celui-ci devrait donc devenir président de région… sauf que… il n’a aucun poste en Normandie. Ni lui, ni aucun autre membre de son parti, IMPACT. C’est donc le dauphin d’Anetheron, Jordanallory (qui est bien étoilé en Normandie, lui), qui devient président de région.

Nouvelle Aquitaine

Importance des villes : Bordeaux (55,5 %), La Rochelle (16,5 %), Mérignac (15,4 %), Bègles (5,9 %), Saint-Junien (2,4 %), Parthenay (2,2 %), Cognac (2 %)

On remet un petit coup de ville-région avec la Nouvelle-Aquitaine, que Jominy (Le Coin Secret) remporte en supplément de Bordeaux, ville qu’il tient d’une main de fer, avec plus de 30 points d’avance sur son premier concurrent au premier tour lors de la dernière campagne…

Occitanie

Importance des villes : Toulouse (49,6 %), Montpellier (29,3 %), Nîmes (15,8 %), Tournefeuille (2,7 %), Castelsarrasin (1,5 %), Castelnaudary (1,1 %)

La situation occitane est semblable à celle du Grand Est. A Toulouse, Ohlalaaa (Les Vilaines) s’est emparé de la ville en one-shot face à Lagunabeachgm ; et comme les électeurs montpelliérains et nîmois étaient trop divisés pour contrebalancer l’influence d’Ohlalaaa à Toulouse, c’est cette dernière qui devient présidente du conseil régional.

Outre Mer

Importance des villes : Saint-Denis-de-la-Réunion (53,2 %), Cayenne (21,9 %), Saint-Louis (19,1 %), Saint-Joseph (5,8 %)

La présidence de la région Outre Mer revient à Jacquouillet, maire de Saint-Denis-de-la-Réunion, qui n’a pas été inquiété par la situation à Cayenne, où les votes se sont divisés, et par la situation à Saint-Louis, qui vient juste de ré-ouvrir… Les nombreuses ré-ouvertures de ville qui ont lieu actuellement en Outre Mer peuvent toutefois laisser présager qu’il y aura bientôt besoin de mettre en place une vraie stratégie régionale en Outre Mer, au lieu de juste viser Saint-Denis-de-la-Réunion.

Pays de la Loire

Importance des villes : Nantes (60 %), Angers (29,5 %), Challans (4,1 %), Couëron (4,1 %), Château-Gontier (2,3 %)

L’élection pour la présidence de la région Pays de la Loire dépend de Nantes… mais pas que. Étant donné que la dernière campagne nantaise s’est finie sur une quasi égalité : Keren (Freedom’s Knights) à 14,8 %, Giirard (Le Coin Secret) à 14,7 %, Romelo (Nouvelle Lumière) à 13,6 % et Ganad (Soucoupe Violente) à 12,3 %, c’est Angers qui fera office de juge de paix… Et à Angers, Le Coin Secret et Soucoupe Violente n’ont envoyé personne, abandonnant ainsi toute chance de remporter la région ; Nouvelle Lumière est à 28,3 % et Freedom’s Knights à 15 %… mais c’est finalement les Freedom’s Knights qui remportent la région, via Keren. Les résultats chiffrés ne sont pas disponibles, mais une chose est sûre, Nouvelle Lumière n’a pas du perdre de grand chose…

Provence Alpes Côte d’Azur

Importance des villes : Marseille (57,8 %), Nice (24,3 %), Toulon (11,4 %), Antibes (5 %), Orange (1,9 %), Briançon (0,8 %)

Et on finit avec une ville-région7 , avec la région PACA que Petitpoilu remporte pour la 7e fois consécutive, la 2e fois avec Le Coin Secret, grâce à son impitoyable dictature à Marseille, où il compte 11 victoires sur les 12 dernières campagnes.

Tendance générale

En un mois, la situation a, dans de nombreuses régions, complètement changé. Sur les 15 régions que comptent le jeu, seules 5 d’entre elles ont été gagnées par le même partis en mars et avril ! Démonstration avec la carte ci-contre, avec, en blanc, les régions gagnées par un même parti en mars et en avril, et en vert, les autres.

On aperçoit aussi que désormais, pour la plupart des régions, il n’y a pas forcément besoin d’élaborer une stratégie pour la gagner, il suffit juste de gagner la plus grosse ville pour remporter la région… Comme quoi, la réforme des investitures n’a pas eu que du bon…

Hausses

Nada !

Baisses

Nada aussi !

Ni hausse, ni baisse

Le Coin Secret et Les Barbouzes conservent tous les deux leurs 2 régions gagnées le mois dernier.

La Soucoupe Violente échange le Pays de la Loire avec l’Île de France, et conserve la Belgique.

Les Freedom’s Knights échangent eux l’Auvergne Rhône Alpes et l’Île de France avec la Bourgogne Franche-Comté et le Pays de la Loire.

Entrées et sorties

Tout d’abord, le Parti de sanghamaya, qui n’avait pas gagné la moindre région le mois dernier, fait ce mois-ci une razzia et s’empare de 3 régions, s’installant ainsi en tête du classement.

Les Aventuriers du Vote, C.H.O.C.O.L.A.T.I.N.E., Les Visiteurs et Les Vilaines s’emparent chacun d’une région.

Du côté des sorties, on peut noter la disparition de C’est l’heure de l’apéro et du Parti alchimiste, qui comptaient pourtant 2 régions chacun le mois dernier.

C’est l’heure de l’apéro s’était emparé de la Bourgogne Franche-Comté et de l’Outre Mer grâce à leurs victoires à Dijon et Saint-Denis-de-la-Réunion. Ce mois-ci, ils se sont effondrés dans ces 2 villes, et perdent donc logiquement leurs 2 régions.

Le Parti alchimiste, qui s’est effondré à Rennes et à Toulouse, perd donc la Bretagne et l’Occitanie.

Senatus populusque romanus perd la région Bourgogne Franche-Comté pour les raisons expliquées plus haut.

Le Cercle des Ancêtres perd la Normandie après avoir chuté au Havre.

Le Front Républicains (sic) perd la Corse après avoir avoir perdu Bastia.

La carte

Parti de sanghamaya (3 régions)

Les Barbouzes (2 régions)

Freedom’s Knights (2 régions)

Le Coin Secret (2 régions)

Soucoupe Violente (2 régions)

C.H.O.C.O.L.A.T.I.N.E. (1 région)

Les Aventuriers du Vote (1 région)

Les Vilaines (1 région)

Les Visiteurs (1 région)

Les paris

Pour le mois prochain, je pronostique la perte de la Corse pour le Parti de sanghamaya, qui conserveront cependant la Bretagne ; la Soucoupe Violente va conserver ses 2 régions, tout comme Les Barbouzes et Le Coin Secret, tandis que les Freedom’s Knights vont en perdre au moins une et que Les Visiteurs vont perdre l’Outre Mer.

Et comme on dit dans les CN : à la semaine proch… ah non. Au mois prochain !8

Auteur : Jesuiscahuzac

Jesuiscahuzac est un joueur inscrit sur VPM depuis août 2018, et c'est un être extrêmement beau et intelligent, aimé par la VPMie toute entière. Ex-ministre et ex-président, il est désormais stagiaire (déf : être rejeté, non-aimé et méprisé) chez VPMédias, où il se livre au plaisir de rendre des articles nuls et bâclés. Mais généralement, il ne les rend pas.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
11 votes | 4,36/5
On charge !

15 commentaires

  1. C’est vrai qu’on a pas eu de bol en Normandie de ne pas avoir quelqu’un d’étoilé… ^^

    Merci pour le CR cahu !
    Merci également d’avoir mis en évidence le poids de chaque ville au sein d’une région.

  2. Clair et complet, voilà un bel article comme on en redemande encore et encore…
    (bon, en plus, il y a un parti qui m’est cher qui « fait une razzia », mais bon, c’est un détail^^)

    Franchement c’est un bel article complet, qui mérite 5 étoiles.
    Bravo.

  3. On remarque dans chaque régions ont a une ville qui pèse au moins 50% dans la région je trouve ca un peu dommage si on avait un peu plus d’équilibre la stratégie serai gratifiée .

  4. Merci Tarik, mais ne t’inquiète pas, je vais continuer :D

    « On remarque dans chaque régions ont a une ville qui pèse au moins 50% dans la région je trouve ca un peu dommage si on avait un peu plus d’équilibre la stratégie serai gratifiée »
    Totalement d’accord avec toi. Quand on voit que des villes qui étaient assez, voire très importantes dans la stratégie régionale, comme Le Mans, Brest, Clermont, Limoges, Amiens, Besançon, Orléans, Nancy, Caen, Rouen, Mulhouse, Nouméa… ont été supprimées l’année dernière… et bah logiquement, les villes-régions augmentent de manière très (trop) importante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »