Classement national #203 | 10 juin 2016

Lequel d’entre vous n’aimait pas la géographie lorsqu’il était à l’école ? Dans ce cas, ne lisez pas cette introduction appuyée sur un petit document cartographique des plus sophistiqué !

 

Carte du classement national 203 relative au parti pour Gagner (PPG)
Carte du classement national 203 relative au parti pour Gagner (PPG)

Analysons donc cette carte sur laquelle nous pouvons voir les rapports de forces entre les partis au niveau régional ainsi que certaines villes, toutes dominées par un unique parti. Le parti qui est à l’honneur sur cette carte n’est autre que le Parti Pour Gagner. S’il perd sa première place du top 15 cette semaine comme vous le verrez ci-dessous, il n’en demeure pas moins un parti de poids au niveau national.

En effet, il est à la tête de 4 des 15 régions de VPM (rappelons que la Corse n’est pas une région accessible pour les grands partis car ses deux villes sont peuplées de – de 100 000 habitants, et donc, ininvestissable par les SG) et est le seul parti capitalisant autant de région. Le Parti Déterministre en possède deux: la Belgique et la Bourgogne-franche-Comté tout comme le [LCA] Läbel Campägn’Arts qui possède le Centre et le Pays de la Loire. Le PPG fait fort, il détient l’Ile de France, l’Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, l’Auvergne-Rhône-Alpes et le Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, 4 régions imposantes regroupant parmi les plus grandes villes du jeu.

Notons ensuite que le PPG détient 7 villes: Paris (1ere), Marseille (3e), Lyon (4e), Toulouse (6e), Strasbourg (9e), Montpellier (10e) et Villeurbanne (23e), dont 6 dans le top 11 des plus grandes villes. Une prouesse inégalée qui montre bien que la première place du parti en haut du top 15 ces dernières semaines n’étaient pas usurpées.

Le Parti Orgasmique qui se hisse cette semaine en tête du classement ne possède quant à lui qu’une seule région: Aquitaine-Poitou-Limousin et deux villes: Anvers (5e) et Bordeaux (11e). Cependant, si le PO n’a pas un grand nombre d’élu, il a réalisé cette semaine une hausse non négligeable dans plusieurs villes ce qui lui permet d’être l’un des grands gagnants de la semaine.

Détaillons tout ceci dans le 203ème Classement National, c’est parti !


(Classement relevé le 10.06.2016 à 22h02)

Parti Influence (%) Evolution en place Evolution en influence (%)
1. Parti Orgasmique 14.00 +1 +1.65
2. Parti Pour Gagner 12.24 -1 -4.19
3. Parti For Ever 10.61 +5 +4.85
4. Parti Déterministre 8.64 = -0.37
5. Front de la Rébellion 8.29 -2 -1.21
6. Parti en Live 8.27 +4 +2.85
7. Les Tontons Flingueurs 7.34 -2 -0.97
8. Les Politocards 5.88 -1 -0.61
9. Parti en Sucette 5.61 = -0.12
10. L’Alliance Des Elites 3.87 +2 +0.91
11. Les Chopins D’abord 3.45 -5 -3.5
12. Nouvel Espoir 3.29 ENTREE
13. Union Nationale Québec-France 3.06 -2 -0.25
14. [LCA] Läbel Campägn’Arts 2.79 +1 +0.38
15. parti alchimiste 2.66 ENTREE
MagneBot©

Une semaine pleine de surprise au programme !

podium Podium

Le podium évolue une nouvelle fois, la lutte est rude même en tête du top 15. Et cette semaine, il y’a du lourd au menu ! Comme quoi tout est possible lorsqu’on s’en donne les moyens.
Le Parti Orgasmique quitte sa place de dauphin pour reprendre son trône qu’il avait trop longtemps quitté. C’est un chassé-croisé avec le Parti Pour Gagner qui laisse ainsi sa place de leader et se contente de la deuxième place du classement.
La surprise de la semaine, c’est l’arrivée du Parti For Ever sur la troisième marche du podium. Une performance campagnarde exceptionnelle ? Nous verrons cela.

 Peloton

Si les trois premiers partis du classement donnent le ton avec un score supérieur à 10%, les 6 partis suivants ne sont pas en reste avec plus de 5% chacun. La bataille est enragée aussi bien en tête, au milieu et en queue de top, difficile d’en dire plus si ce n’est que la bataille n’est certainement pas finie.

hausseHausse

Des hausses assez spectaculaires cette semaine, comme celle du Parti For Ever, 5 places gagnées et 4,85% d’influence. C’est assez pour se hisser jusqu’à la troisième place du top 15 ! Batles réalise un joli score à Marseille, autour de 15%, mais ce score est plutôt stationnaire par rapport à la semaine dernière. Ce n’est donc pas de ce côté là qu’il fait chercher les 4,85% d’influence remportés. Cette performance impressionnante est essentiellement due au score d’hellandelle à Paris, 26,1% aujourd’hui et surtout une hausse de 13,1% par rapport à la semaine dernière. Joli coup donc pour un parti récemment revenu dans le top 15.

Le Parti en Live réalise lui aussi une hausse conséquente: 4 places et 2,85% d’influence. Le parti se positionne ainsi en 6e place et réaffirme sa volonté de titiller le podium. Il n’en est plus très loin et une nouvelle semaine comme celle-ci suffirait largement à s’imposer ! Le Parti en Live est surtout le parti de la semaine, c’est en effet celui qui réalise la plus forte progression sur les 7 derniers jours. Au Havre, Arfenus gagne 16% d’influence, à Paris, Senji prend 8%, à Caen, Jackfacial empoche quant à lui 6%, à Bruxelles, Marseille et Nice ce sont plus de 5% qui sont gagnés cette semaine. Chapeau au Parti En Live qui progresse ainsi dans presque toutes les villes dans lesquelles il est en campagne et qui lui vaut une belle hausse d’influence au niveau national.

Notons également la hausse du Parti Orgasmique qui récupère sa place de leader en prenant 1,65% d’influence. Talisman et Ney sont à l’origine de cette dynamique avec une hausse de 7,4% à Paris et de 5,4% à Bruxelles sur ces 7 derniers jours. Ces deux villes nous témoignent une nouvelle fois de leur importance cruciale pour dominer le top 15.

L’Alliance des Elites et le  [LCA] Läbel Campägn’Arts grignotent les quelques miettes qui n’ont pas été dévorées par les 3 géants dont nous venons de parler. Soulignons notamment les belles campagnes de renly à Rennes (+11,3% sur 7 jours) et de samarinho à tours (+16,4% sur 7 jours).

arrow_out Baisse

A l’image des hausses spectaculaires de la semaine on retrouve des baisses surprenantes ! Les Chopins d’Abord perdent 5 places et 3,5% d’influence. Qui eut pu penser que le parti connaîtrait un tel destin quelques semaines seulement avant aujourd’hui ? Il souffre cette semaine des campagnes de Bruxelles, Montpellier, Nice et Strasbourg, 4 villes importantes où les résultats des Chopins sont en baisse sur ces 7 derniers jours. Attention, la tournure que prend le parti ressemble bien à celle de la Communauté de l’Agneau il y’a quelques mois, et c’est peut être la dernière semaine où l’on verra l’ex-leader du début de l’année dans les colonnes de cet article s’il ne se reprend pas en main au plus vite !

Cependant, le parti médiocre de la semaine est le Parti pour Gagner. S’il ne perd qu’une place dans le top 15, il effectue la plus grosse baisse d’influence:  4,19%. Triaulait, maire de Paris en est principalement à l’origine avec une chute de 15,2% de son score à Paris sur ces 7 derniers jours. Mais à Nice, Reims et Strasbourg, la tendance est aussi à la baisse. Seul megapizz à Villeurbanne (+ 14,4 ces 7 derniers jours) donne une teinte d’espoir au PPG.

Le Front de la Rébellion perd 2 places cette semaine et 1,21% d’influence, ce sont là les conséquences des piètres performances de ses candidats à Bruxelles, Lille ou encore Paris.

Les Tontons Flingueurs, les politocards et l’Union Nationale Québec-France réalisent quant à eux des baisses plus anecdotiques.

arrow in out  Entrées et Sorties

Le parti alchimiste se hisse sur la dernière case du TOP 15 cette semaine. Un score en consolidation à Lille et à Limoges en sont à l’origine. Il faudra cependant être vigilant et combattif pour rester dans ce tableau la semaine prochaine, les places se payent chères dans ce classement. Et à moins de payer ses quelques jours de triomphe comme le fait cette semaine Nouvel Espoir, difficile d’y parvenir, ou de s’y installer durablement. En témoignent les Fils de Charlie et le Cercle des Peintres Disparus qui nous quittent  cette semaine.

zoom Zoom de la semaine

Et pourquoi ne pas donner un petit coup de pub pour votre parti dans cette rubrique ? Contactez moi pour plus d’informations !

tendance Tendance Générale

La bataille est à son comble dans le TOP 15 ces temps-ci. Les moindres erreurs en campagne se payent chères, très chères, et il faut savoir allier talent et expérience pour ne pas être ébranlé dans la déferlante de la semaine (PFE-PEL-PO). Les Chopins d’Abord souffrent d’un ralentissement effroyable tandis que le Parti Pour Gagner perd sa place de leader et son avance en tête du TOP 15. Il est temps d’admirer la carte de l’introduction pour ses membres, car le mois prochain, on ne risque pas de revoir les mêmes couleurs à en croire la tendance actuelle …

N’oubliez pas:  « Il n’y a que deux puissances au monde, le sabre et l’esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l’esprit. » (Napoléon Bonaparte)

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
4 votes | 5,00/5
On charge !

12 commentaires

  1. Super classement et superbe analyse !

    @Diplo : C’est sur que ce genre de baisse ne risque pas d’arriver aux Neurones, pour descendre faut déjà être monter avant…^^

  2. Attention désormais chaque semaine il y aura le parti de la semaine et le parti médiocre de la semaine ! Soyez efficaces en campagne pour ne pas être la risée !

  3. Superbe analyse soutenue par plein de chiffres qui viennent consolider chaque remarque.
    Un excellent regard sur le PPG en début d’article, et une carte pour illustrer
    Très beau classement qui fait référence dans la rubrique, félicitations Bagh :)

  4. Moostach disait deja ca à propos de l’AP.
    Résultat, on l’a fouetté dehors et on ne l’a plus revu son AP^^
    :fouet:

  5. En même temps avec un dirigeant tel que diplo, on est pas pret de les voir dans le top 15.
    Il pourrait joué pendant 10 ans qu’il ne saurait pas mené une campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »