Monaco 2020 : bilan d’étape de la course au Rocher

Voilà 7  jours que la compétition pour la mairie de Monaco a commencé. Pas moins de 13 cocktails ont été lancés dans les rues du Rocher pour convaincre les habitants, corrompre les patrons de casinos, et négocier des Ferrari de fonction. Où en sommes-nous à quelques jours du fin de la campagne prévu le 21 novembre ? Qui tient la corde ? Qui ferait mieux de retourner faire campagne à Plouc-les-Ouilles ? Dans quel état sont les différents joueurs impliqués ? Gagalachama fait le point.

Monaco n’est pas qu’une petite Ville-Etat accueillant milliardaires, champions de F1 et péripatéticiennes de luxe. Non ! Sur VPM, c’est une « Ville-Tournoi » où parfois, sur demande des joueurs et bénédiction de l’admin, se déroule un combat politique exceptionnel, avec à la clé le titre de meilleur joueur de VotezPourMoi.

Selon WikiVPM, le tournoi a connu 9 éditions entre 2011 et 2014 avant de disparaître sur fond de fraude massive. Fin 2020, c’est une édition spéciale qui démarre, avec des règles particulières, comme la suppression de la participation sur enchères de crédits… Au terme d’un vote de chaque joueur candidat au tournoi, 13 d’entre eux ont été élus, se sont vus attribuer un nom de cocktail comme pseudo, et ont pu démarrer la bataille le 11 novembre.

Et il se sont lancés à corps perdus dans la compétition ! Cette première partie de campagne a été marquée par les premières alliances, la corruption, les embouteillages pour réserver les salles de meetings, des affichages sauvages et surtout des hauts et des bas dans les sondages. Et puis, évidemment, chacun a cherché à connaître l’identité des joueurs cachés sous leur pseudo !

« C’est le bordel :) Monaco tourne sur une vieille version de VPM sur certains trucs comme les thèmes, mais on se marre bien ! », s’esclaffe Ghool.

« Il y a beaucoup de corruption sur la campagne, nous sommes 13 pour 4 meetings chaque soir, forcément c’est compliqué pour chacun de se faire sa place. Des coalitions sont en cours pour faciliter les attaques. La campagne se passe dans une bonne ambiance », commente pour sa part SarahWalker, qui connaît l’identité de 7 de ses concurrents.

D’autres candidats se targuent d’avoir découvert très rapidement l’identité de tous leurs adversaires. « Je les connais tous. Ils jouent pas bien. Je viens de dire à mes alliés:
C’est moi qui suis suprêmement intelligent ou les autres exceptionnellement cons? », souffle un cocktail de melon. Un autre candidat, qui ne souhaite pas que son nom soit cité, a expliqué avoir su dès « le 2ème jour de campagne » la véritable identité de tous ses concurrents.

Pour certains, l’anonymat est finalement employé à des fins douteuses. « Je trouve que mes adversaires abusent des identités anonymes en se prenant pour des joueurs avec très peu de principes moraux. Ils te promettent leurs services et leur confiance mais ils en ont aucune, et dès qu’ils peuvent, ils te plantent un couteau dans le dos », confie un prétendant à la mairie, qui dit avoir découvert l’identité de « 7 à 8 » adversaires. Ahhhhh, la politique !

« Il y a des joueurs autrefois très agressifs niveau tactique qui ne le sont pas. D’autres la jouent un peu au hasard… Mais il y a deux grosses alliances a priori », relaye Arc, en fine analyste de la paille à cocktail.

Pour Touteseule, « c’est tellement aléatoire qu’on ne peut prédire grand chose, ça se jouera sur les 2 derniers jour avant l’entre-deux ». Elegante partage cet avis : « une partie serrée qui se jouera dans les deux derniers jours et où tous les joueurs sont excellents et investis. Je suis fière que ma sœur ait été choisie pour affronter la crème de Vpm. Elle compte sur leurs reports ».

« Ma stratégie est assez simple: bonne chance. C’est tout », explique Quentinlefort, assez sobrement pour un cocktail…

Regardons d’un peu plus près ce que donnent les 5 alliances qui ont été nouées en cette première partie de campagne, en ce mercredi 18 novembre. Et voilà tout de suite le classement du jour :
1. Cosmo (5,6%) + Whitelady (22,7%) = 28,3%
2. Americano (10,3%) + Pinacolada (11,1%) = 21,4%
3. Spritz (3,2%) + Maitai (12,5%) = 15,7%
3. BloodyMary (3,7%) + Mauresque (4,9%) = 8,6%
4. Cubalibre (2,8%) + Daiquiri (2,8%) = 5,6%

Trois joueurs ne sont pas officiellement engagés dans une alliance: Margarita (5,8%), Manhattan (10,4%), et Ginfizz (4,3%). 

L’évolution des sondages est très difficile à commenter, tant les candidats ont eu des parcours en dents de scie depuis le 12 novembre. On note quand même que WhiteLady réussit à se maintenir en tête des sondages depuis quelques temps, et creuse l’écart ces derniers jours…

Tout est bien visible dans l’ingrofaphie (oui oui, ingrofaphie pourquoi pas?) ci-dessous, faite avec amour. Mais tout peut encore changer dans les jours qui viennent… Car n’oubliez pas: il n’y a pas de sédimentation à Monaco, les scores peuvent très vite s’effondrer ou flamber (j’suis une flèche hein?).

Alors les paris sont ouverts, n’hésitez pas à dire sur quel étalon vous misez en commentaires de cet article !

Les joueurs en lice : arc, dridriii, elegante, sarahwalker, quentinlefort, ghool, touteseule, katnevermange, lookatme, ludoviccruchot, pepites, piqueassiette, wolfpack

Les pseudo : americano, aperolspritz, bloodymary, cosmopolitan, cubalibre, daiquiri, ginfizz, maitai, manhattan, margarita, mauresque, pinacolada, whitelady

 

Auteur : Gagalachama

Joueuse née, plume acérée, et confidente dévouée, je saurai exercer mes talents pour un journal toujours plus grand!

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
6 votes | 4,33/5
On charge !

5 commentaires

  1. Merci pour cet article !
    Arc, jamais loin du bar haha

    Vainqueur de Monaco, meilleur joueur de VPM ? Pour moi ça reste à prouver face à Paris, étant donné que les crédits ont une place très importante dans ce tournoi, mais bon :) Par contre c’est certes beaucoup plus tactique tout le long.

  2. Si t’as un bon salaire tu peux faire sans, ou en tout cas avec le minimum nécessaire, leaders en plus si il t’en manque, un peu de polito – et encore – etc.
    Visiblement à Monaco là c’est une autre dimension ^^

  3. Il fallait acheter un second leader, le polito c’est plus marrant de l’avoir. Mais il y a 2 joueurs qui ont fait du 0 crédit dont un qui a finit conseiller quand même.
    Perso, je ne suis pas fan des crédits et je n’ai pas remarqué beaucoup d’abus sur cette campagne par rapport à d’autres, en tous cas rien qui venait vraiment en changer l’aspect.
    En revanche, pour les 2 joueurs sans second leader c’est quand même moins facile. Ghool a été très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »