OD : « Ça va être dur de m’assurer le soutien intégral de mes deux partis »

Monsieur O.D., candidat déclaré à la présidentielle, nous a sollicités pour une nouvelle interview. Il nous parle de son retour et de ses projets. Vous pouvez retrouver ici l’interview datant de janvier où il expliquait son départ et se dévoilait au public.

L’interview a été réalisée sur plusieurs jours, avant le lancement officiel de la présidentielle.


Fysk : Bonjour OD, comment rallez-vous ? Rebienvenue à Vpmédias !

OD : Bonsoir et merci beaucoup de m’accorder cette interview. Je vais très bien, et vous, cher Unistrabis ?

Fysk : Ca va, ça va, merci.
Vous faites votre grand retour sur VPM ! Avant que nous en parlions plus en profondeur, j’aimerais vous poser une question sur le jeu lui-même.
Vous savez je pense que Bananus ne compte pas renouveler l’hébergement du site en avril si la situation (nombre de joueurs et du coup de crédits achetés) ne s’améliore pas.
Qu’en pensez-vous ? Auriez-vous une solution pour attirer les joueurs et les faire rester ?

OD : Ouh Ouh. Comme quoi la situation est plus grave que je le pensais. Moi je pense comme beaucoup qu’il faut réformer le jeu, trouver une idée qui soit constructive. J’avais donné des idées de réformes, au cours de la présidentielle Anetheron. Mais là perso je suis à court d’idée.

Fysk : D’accord, ce n’est pas grave.
Alors, racontez-nous un peu ce retour. Qu’est-ce qui vous a décidé à revenir ?

OD : Je voyais les Barbouzes et la 7ème compagnie en sommeil. Je voulais les réveiller, les remettre dans le top 15. Les refaire vivre. Et j’avais l’ambition également de battre le record de victoires à Toulouse… Et permettre peut-être à VPM de se réveiller, car j’ai eu le plus grand mal à recruter, surtout à la 7ème compagnie.

Fysk : Les Barbouzes vous ont accueilli à bras ouverts je suppose1 

OD : C’est légitime vu que j’en suis le fondateur ; c’est moi qui les ai accueillis à bras ouverts lol2

Fysk : Ah oui, bien sûr. Mais dites-nous, on nous a annoncé le lancement éventuel d’une présidentielle, serait-ce une option à considérer pour votre retour ?

OD : Si une nouvelle élection présidentielle devait avoir lieu je n’exclus pas une éventuelle candidature.

Il y a un an de cela je tentais ma chance à l’élection présidentielle [NDJ : Présidentielle Anetheron]. Je n’ai jamais réellement cru que j’arriverais là où je suis arrivé. Quand je me suis lancé dans la course aux parrainages, rien n’était réellement gagné.
Car Segalle s’était également lancé, il avait gagné à sa cause une grande partie de la 7ème compagnie, et l’Avenue de la Provence qui le soutenaient.
J’avais également comme atout les Barbouzes et un petit carré de fidèles à la 7ème compagnie.
Cependant l’ambiance n’était pas au beau fixe aux Barbouzes. Mes petits talents d’orateur ont à ma grande surprise suffi à mobiliser les Barbouzes à tel point que ce simple parti du top 15, était devenu une machine à conquérir le pouvoir.
J’ai par la suite réussi à rallier Les Inconnus et la totalité de la 7ème compagnie. J’ai passé ensuite le 1er tour, et à la fin de la campagne du second tour enclenché une dynamique, j’ai échoué d’un poil.

Fysk : Et quelles furent, vous pensez, les causes de cet échec ?

OD : J’ai beaucoup analysé ceci sur l’année qui vient de s’écouler. Il y a eu dans mes discours trop de fautes d’orthographe, et un ton très démagogique. Qui plus est, certains soutiens n’étaient pas assez actifs.
Oui mon programme trop réformateur a dû effrayer une grande partie de l’électorat Vpmien. Des promesses irréalisables et les fautes d’orthographes pointées du doigt m’ont coûté cher. Et ceux qui devait me soutenir à la base, soit on retourné leur veste, soit n’allait pas jusqu’au bout de leur décision. Ajoutez à ça mon impossibilité de participer aux différents débats…
Cet ensemble de petits désagréments m’ont certainement fait défaut, à ce moment-là. Je ne le nie aucunement, et même aujourd’hui il n’y a aucune rancune de ma part envers qui ce soit.

Car n’oublions pas que nous sommes sur un jeu.

Fysk : Ca c’est bien vrai :) D’ailleurs quel est pour vous l’achèvement, l’objectif le plus important sur VPM, que vous l’ayez atteint ou non ?

OD : Président de la République.

3

 

 

 

 

Fysk : A quoi seriez-vous prêt pour y arriver ?

OD : Ca va être dur de m’assurer le soutien intégral de mes deux partis. Et essayer de rallier à ma cause d’autre alliés. J’envisage de faire une commission pour la composition d’un programme présidentiel.

Fysk : Ah, très bien ! Avant de conclure, j’aimerais si ça ne vous dérange pas, que vous nous racontiez une anecdote sur Vpm, une histoire qui sort un peu de l’ordinaire ou qui vous a fait rire.

OD : Oh, comme ça, non, je n’ai rien à raconter. Bon à part vous dire que tout est bon dans le cochon et tout est à chier dans le boucher. 4 Merci beaucoup pour votre disponibilité, car étant en vacances en Tunisie, j’ai mis plusieurs jours à faire cet interview avec vous.

 

 

 

 

 

 

Fysk : Tout le plaisir fut pour VPMédias. Au revoir OD, attention à ne pas marcher dans le boucher à la sortie.

Auteur : Fysk

Inscrit sous ce compte depuis 2016, Fysk est l'inventeur du porno pour Schizos, et célèbre ancien maire de Villeneuve-sur-Lot !

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
6 votes | 2,83/5
On charge !

11 commentaires

  1. Je remarque que VPmédias accorde un temps de parole non négligeable à l’un des candidats à la présidentielle, espérons que ce grand journal saura donner autant aux autres…. :p

  2. Dans un souci de neutralité, il aurait fallu poster l’interview après la présidentielle, ou interviewer chaque candidat, mais bon, comme y a que 3 personnes dont la moitié qui sont candidats qui lisent VPMédias … :D

  3. Je cite : « surtout que quand nous avons fait l’interview, la prési n’était pas lancée »

    Je cite également le début de l’article « Monsieur O.D., candidat déclaré à la présidentielle, nous a sollicités pour une nouvelle interview »

    Voilà la bien la preuve que cette interview n’a aucun rapport avec la présidentielle, voyons !^^

  4. Oui bah je voudrais bien t’y voir : on te demande une interview, et pendant que vous la faites y a Bananus qui nous lance ses c*nneries^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »