Classement National #355 | 26 février 2021

Salut les chéris !

La rédaction étant assiégée depuis quelques jours par une joueuse demandant réparation après le dernier CN, l’un de nous a du se dévouer pour répondre à la volonté de cette exigeante lectrice. Au sein de notre rédaction dynamique, il a été difficile de savoir qui prendrait la suite du beau Nolulu pour ce qui reste notre best-seller. A l’unanimité, les journalistes campagnards de VPMédias m’ont désigné pour rédiger cet article.

Attention, le classement présenté ci-dessous date du vendredi 26 février 2021, à la veille du second tour parisien. Il a donc évolué depuis.

(Classement relevé le 26.02.2021 à 06h01)

Parti Influence (%) Evolution en place Evolution en influence (%)
1. Le Harem de Zalou 16.85 = +2.18
2. Le monde est à nous 14.99 +2 +5.23
3. Laguna TEAM 14.68 = +0.84
4. Les enfants gâtés 14.51 -2 +0.38
5. Les Guillotinés 7.37 +1 +0.51
6. C’est l’heure de l’apéro 6.08 -1 -0.99
7. Parti Loyal de l’Ouest (PLO) 4.25 +1 -0.44
8. Le milieu 3.06 +5 +0.14
9. Les 7 Péchés Capitaux 3.05 ENTREE
10. Freedom’s Knights 3.03 -3 -2.36
11. PACMAN 2.68 +3 -0.23
12. Un soir de Juillet. 2.62 = -0.59
13. Les petits monstres 2.41 -3 -1.66
14. Front de la Rébellion 2.26 -3 -1.12
15. IMPACT 2.16 ENTREE
MagneBot©

Tendance générale

Le haut du classement est partagé par quatre partis, dont chacun dispose d’atouts permettant de viser la première place. Le Harem de Zalou parvient à conserver la tête du groupe, mais Le monde est à nous, Laguna TEAM et Les enfants gâtés font peser la menace d’un changement de leader dans les prochains jours.

On retrouve derrière un large peloton menés par les Guillotinés, 5e et sur une bonne dynamique, et par c’est l’heure de l’apéro qui fête dignement 1 année de présence continue dans le CN. A la 7e place, le Parti Loyal de l’Ouest (PLO) soutient le rythme sans pouvoir accélérer.

Le principal de ce peloton est composé d’un gloubi-boulga informe de parti divers qui se tiennent en moins d’un point, entre la 8e et la dernière place de ce Top 15. Le milieu et les 7 Péchés Capitaux sont les plus en forme d’entre eux, suivis par cinq partis qui ont tous perdus en influence ces dix derniers jours : les Freedom’s Knights, PACMAN, Un soir de juillet, les petits monstres et le Front de la rébellion. Enfin, c’est un parti sur le retourIMPACT, qui ferme la marche. 

Podium

C’est le 4eme CN consécutif qui commence ainsi : Le Harem de Zalou domine le classement avec 16.85% d’influence. A la tête de deux grandes mairies, Nice grâce à Quentinlefort et Bordeaux remportée par le chevalier Facteur, le parti est compétitif dans toutes les grandes villes. Les Zalouistes sont solidement implantés dans toute la VPMie. Barbiegirl occupe la deuxième place à Paris (21,43%), Amethyste la troisième à Marseille (19,76%) et Lookatme la deuxième place à Toulouse (29,1%). Sur ces dix derniers jours, la mairie de Rennes a également rejoint le giron du parti grâce à Beaubo et les postes d’adjoint à Bruxelles, Lyon et Liège ont garni le palmarès du Harem. Non content de conserver sa première place, le parti gagne 2,18 pts d’influence.

Quentin penché sur son planning des investitures…

Pourquoi alors cet air soucieux sur le visage de son SG, Quentinlefort ? Après avoir mené une enquête approfondie auprès de sources concordantes, j’ai obtenu une information exclusive qui pourrait bouleverser non seulement le podium mais toute la VPMie. Battue à plates coutures à deux reprises par Look, fatiguée par les nombreux enfants immatures qui peuplent le jeu, le visage ridé et abimé, Barbiegirl a annoncé la semaine dernière arrêter les campagnes pour le compte du Harem. Lorsque le meilleur joueur décide de se mettre en pause, le SG fait la tête (voir l’image ci-contre) en se demandant qui lui succèdera dans la capitale. C’est à l’excellent Facteur que revient la lourde charge de remplacer Barbie. Pas d’inquiétude pour le Harem : facteur est actuellement maire simultanément de deux des grandes mairies de VPM et bientôt trois.  Il ne serait pas surprenant de le voir accrocher Paris à son palmarès assez rapidement. 

 

Son poursuivant Le monde est à nous n’est pas de cet avis et compte bien conserver sa mairie la plus prestigieuse. Alors que Lookatmefouryou a remporté la quatrième victoire consécutive du parti à Paris, la 8e en 8 mois, ce sont plutôt les records de la capitale qui attirent les regards des Mondistes leur super-candidate semble en mesure d’accrocher le 46,83% réalisé au premier tour par Talisman en 2016, et pourquoi pas le 81,97% au second tour de Babouche en 2009. Porté par cette performance, c’est tout le parti qui connaît la progression de la semaine avec un gain de 2 places et 5,23 pts. Malgré seulement six actifs, Le Monde est à nous espère contester la première place en s’appuyant également sur des bonnes performances de Ghool à Lyon (14,7%) et de son SG Conchitawurst à Bordeaux (17,7%). Il faudrait pour cela progresser à Bruxelles et à Marseille, où les candidats évoluent tout juste au-dessus du remboursement. 

Lorgnant sur la place du Monde, Laguna TEAM se retrouve solidement ancré à la troisième place avec un gain de 0,84 pts d’influence. La stratégie immuable des Laguna est centrée avec succès sur les régions Belgique et Occitanie, en plus de Paris. Comptant 8 actifs, le parti détient les mairies importantes de Toulouse (Zazolar) et de Liège (Lagunabeachgm), remportée largement. Pinxo est sur le point de remporter Anvers (56% au premier tour). La position des Laguna s’est toutefois affaiblie à Paris (- 9 pts) et à Toulouse où Look met la pression sur Paredes. Le replacement de Piqueassiette à Paris pour soulager Gintonic augure d’une progression attendue. En attendant, la fière Équipe se maintient sur le podium pour la 7e fois consécutive.

Hausses

Les trois hausses les plus importantes de ce trimestre ont déjà été traitées sur le podium, mais trois autres partis se sont maintenus et ont progressé dans le Top 15.

Au pied du podium, le Enfants Gâtés signent une bonne semaine grâce à un gain de 0,38 pts, malgré la perte de 2 places et la chute du podium (retrouvé depuis). Le parti s’appuie principalement sur la victoire à Bruxelles de Lyonsuper (à 0,5% du record au premier tour), qui maintient depuis sa domination (46% aujourd’hui). Les Gâteux emportent également les mairies de Villeurbanne (85,67% au second tour pour le président Anetherondeux) et de Lyon (Emor) où le parti remporte sa 10e victoire en 10 mois, à 4 victoires du record. Les Gâtés ont besoin de progresser à Paris (4,5% à la veille du premier tour) et de se lancer à Marseille pour viser la première place. 

A la 6e place, les Guillotinés connaissent un renouveau depuis quelques semaines qui se confirme dans ce CN. En gagnant 0,51 pts d’influence et une place, ils creusent l’écart sur tous les poursuivants qui sont dans le rouge. Ganad était proche de remporter la mairie de Rennes, terminant conseiller municipal. Attention toutefois à ne pas perdre la tête en plus des mairies de Lyon et d’Anvers, en train d’échapper à Charlottecorday malgré son score satisfaisant au premier tour (25%).

Le milieu porte bien son nom, à la 8e place du Top 15. Si la progression en influence est minimale (+0,14 pts), le parti parvient à grimper de 5 places grâce aux baisses de ses concurrents ! Avec 3,06% d’influence et une absence dans des grandes villes (Paris, Bruxelles), sa position reste fragile. Le parti obtient un poste dans une grande ville, grâce à la place de de conseiller municipal à Bordeaux de Kolson. Pour un parti rentré au Top 15 il y a moins d’un mois, sa trajectoire est encourageante. 

Baisses

C’est l’heure de l’Apéro fête ses un an dans le CN et n’est pas prêt de s’en sortir. Même si le parti perd 0,99 pt d’influence et une place. Il reste solidement installé à la tête du peloton (6e), à la poursuite du Big Four. Le parti a connu quelques succès au cours de ces 10 jours, notamment les victoires à Lille (Cataleya) et à Saint-Étienne (Mephystodeux), ainsi qu’un poste de maire-adjoint (Lafranceensemble) à Rennes. Le point faible du parti est de n’avoir que 7 actifs malgré ses nombreux membres. Toutefois, ils peuvent s’appuyer sur des scores solides à Lyon (17,8%) pour Cataleya et à Lille (43,8%) pour Dridrii, ainsi que sur le poste d’adjoint obtenu par Nafurus dans la capitale.

On retrouve à la 10e place les  Freedom’s Knights, en baisse de 2,36 pts et de trois places. La trajectoire du parti est inquiétante ces dernières semaines, alors qu’il a connu 4 départs non remplacés en plus de la pause de 2 actifs (Icauna et Sanieur). Les Chevaliers obtiennent pour se rassurer quelques places de conseiller municipal dans des villes moyennes à Saint-Étienne, à Villeurbanne et à AngersPapounet échoue à un point de la victoire. Dans les grandes villes, ils sont plus en difficulté à l’image du candidat parisien dont le salaire est insuffisant pour obtenir le remboursement. Daenerys peut mener la contre-offensive avec son score de 13,5% à Lyon, mais il y a encore du boulot pour remonter le moral des troupes.

A la 13e place, les petits monstres ne font peur à personne avec leur perte de 1,66 pts et trois places. Pour autant, ils obtiennent des bons résultats en campagne en remportant la mairie du Havre grâce à Stoeckel, faisant coup double avec la région Normandie. En revanche, Ash n’a pas pu conserver la mairie de Strasbourg malgré d’avoir terminé en tête au premier tour. Le parti a perdu ces derniers jours un cadre important en la personne de lamuette, parti sans faire de bruit mais non sans laisser un vide.

Le Front de la Rébellion, à la 14e place actuellement, se réjouit de retrouver de l’activité ces derniers temps malgré la perte de 1,12 points d’influence. Ce parti historique compte 7 actifs et est mené par Chlochlos, maire sortant de Toulon. Il continue, sur la lancé de l’année 2020, de faire le yo-yo. La percée de Tistouf à Bruxelles (10,8% ce jour) malgré l’absence de moyen est encourageante, ainsi que la présence du parti dans plusieurs villes significatives (Lille, Montpellier).

Les baisses du PLO, de PACMAN et d’Un soir de juillet sont plus anecdotiques, PACMAN grimpant même de 3 places. Ces partis remportent même des grandes mairies, respectivement Marseille pour le PLO de Petitpoilu et Nantes pour  PACMAN et Trankilemille).

Entrées et sorties

Les 7 Péchés Capitaux entre directement à la 9e place grâce aux positions serrées des partis au fond du classement. Pourtant, ils n’ont obtenu aucun poste ces deux derniers mois. La présence dans le top 15 de ce parti dépend uniquement des performances de Wolfpack dans la capitale, comme nous l’explique de façon efficace leur SG Magne : « en ce moment on oscille entre 9/10 ème place quand Paris est ouvert, et hors Classement quand Paris est fermé». Pour fermer la marche de notre classement, nous accueillons avec plaisir IMPACT qui signe son retour dans le CN, dont il était absent depuis le 9 août dernier. Mené par le président Anetheron et ses ministres tampax et bitcoincoinle parti retrouve sa place dans le classement et lance une bonne dynamique avec des résultats satisfaisants à Strasbourg (9,6% des voix), Toulouse (7,3%), au Havre (17%) et à Tours (30%), dont il a remporté la mairie par son SG.

Nous perdons La Communauté de l’Agneau, qui a disparu les profondeurs du classement (27e) suite à l’arrêt de Saintlouis, son seul membre actif dans une grande ville. C’est la fin de l’épopée pour ce parti qui avait retrouvé vie pendant quelques semaines grâce à la domination de son roi à Bruxelles. Le Cercle des Ancêtres disparaît également de notre classement. Nos aïeuls, 16e, peuvent espérer revenir rapidement dans le top 15 en améliorant leur performance dans les grandes villes où ils sont présents : Bruxelles, AnversNantes. La victoire de Pissenlit à Angers leur montre la voie à suivre dans les prochaines semaines.

Le Bonnet d’âne

Les Freedom’s Knights sont cette semaine les lauréats de ce prestigieux prix. Après avoir été longtemps dans la compétition pour le podium de ce CN, les Chevaliers de la liberté ont décroché et sont à la recherche d’un second souffle. Rien de bien grave pour un parti qui a soufflé ses 8 bougies récemment, mais une dynamique à enrayer rapidement pour ne pas prendre le risque de sortir du classement. 

Le Bon Point

N’est-on jamais mieux servi que par soi-même ? J’attribue bien sûr le bon point de cette semaine au monde est à nous, qui retrouve le podium et progresse de 5 points en influence. Avec un faible nombre d’actifs, ce parti lancé sur un pari se maintient dans le peloton de tête grâce à ses résultats dans les grandes villes. Suffisant pour faire trembler le Harem ?

 

 Les paris de la quinzaine

Ne sachant pas quand ressortira le CN, il est difficile pour moi d’annoncer le classement qui sera celui du prochain article. Je vais donc miser sur des valeurs sûres : le Harem de Zalou demeurera sur le podium avec Laguna TEAMtandis que c‘est l’Heure de l’Apéro et Freedom’s Knights parviendront à maintenir leur présence dans le CN. En revanche, je vois mal un soir de Juillet s’y maintenir et ils risquent d’être absents de notre prochain Top 15.

Wesh, c’est tout pour moi ! A bientôt !

Auteur : SarahWalker

Sarahwalker est une agent secret à la recherche de toutes les informations. Elle espionne sans relâche pour informer la VPMie sur sa communauté, ses partis et ses campagnes. Elle est l'émanation d'un vieux joueur, Maalibu/Nicomonami.

Avez-vous aimé cet article ?

Laissez une évaluation, et rejoignez la discussion dans les commentaires !

Très mauvaisMauvaisMoyenBonTrès bon
10 votes | 3,90/5
On charge !

3 commentaires

  1. Merci pour ce CN très complet et intéressant en tout cas !

    Merci Sarah d’avoir temporairement repris le flambeau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:) :D :/ ;) :| :pale: :suspect: Plus de smileys »